Quantcast

Sponsorisé

News

19 octobre | 15h22

Ludovic Ajorque, la preuve par six

Auteur d'un début de saison canon avec Strasbourg, l'attaquant de 27 ans s'est imposé comme l'arme offensive numéro 1 du club alsacien, devant l'expérimenté Kévin Gameiro. A force d'empiler les buts, il est aussi devenu la plus grosse valeur marchande de l'effectif de Julien Stéphan.

RCSA RCSA L1 Ludovic Ajorque

Sponsorisé

Après un début de saison délicat en Ligue 1 (1 victoire lors des cinq premiers matches), le RC Strasbourg-Alsace a largement redressé la barre avec trois succès, un nul et une défaite entre la 5e et la 10e journée, ramenant le club à une honorable 8e place, derrière les grosses écuries du championnat (Paris, Marseille, Nice, Lyon, Rennes) mais devant Monaco ou le LOSC. Contre Saint-Etienne dimanche dernier (5-1), la formation de Julien Stéphan a démontré toute la qualité et la force de frappe de son armada offensive, assurément à placer dans le top 10 du championnat. Symbole de cette attaque de feu, la deuxième meilleure de l'élite à égalité avec l'OM (18 buts, 24 pour le PSG) : Ludovic Ajorque, impliqué sur la moitié des buts de son club cette saison (4 buts, 5 passes décisives).

Il s'est directement imposé en Ligue 1 et n'a jamais perdu la cadence

Arrivé en 2018 en provenance du Clermont Foot (L2) après une saison a 14 banderilles, le longiligne attaquant (1m97) aussi habile dans le domaine aérien qu'avec ses pieds n'a pas rencontré de grandes difficultés à s'adapter au niveau supérieur. Régulier lors de ses deux premières saisons (11 buts toutes compétitions confondues), le Réunionnais a clairement passé un cap avec ses 16 réalisations inscrites lors de l'exercice 2020/2021. Malgré la concurrence d'Habib Diallo et de l'ancien enfant du club Kévin Gameiro de retour au RCSA cet été, Ajorque n'a pas faibli. Au contraire, il exploite, à 27 ans, toute l'étendue de son potentiel athlétique et technique. Efficace devant les cages de la tête ou avec son pied gauche, altruiste, il était même le joueur à égalité avec Marco Verratti qui réussissait le plus de dribbles dans l'élite (7/7) après quatre journées.

Une valeur marchande multipliée par six depuis son arrivée

Recruté contre deux millions d'euros il y a trois ans, l'ancien Clermontois a vu sa valeur exploser au gré de ses performances et de ses buts. Si bien que selon le site spécialisé Transfermarkt, elle est estimée aux alentours de 12 millions d'euros, soit six fois supérieure qu'à son arrivée en Alsace. C'est aussi la plus élevée de l'effectif strasbourgeois devant son compère d'attaque Habib Diallo (10M) et Alexander Djiku (8M). Sous contrat jusqu'en 2024, celui qui est surnommé "Volcano Bomber" par des supporters alsaciens n'a pas encore vécu de marché des transferts agité. Cité pendant quelques jours du côté d'Everton et de la Bundesliga cet été, il n'a finalement jamais été réellement question qu'il s'en aille. Néanmoins, il faut s'attendre à ce que les intérêts se formalisent rapidement, peut-être lors du mercato estival 2022. Ajorque aura bouclé sa quatrième saison à Strasbourg et l'envie d'aller goûter à autre chose pourrait lui prendre.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :