Quantcast

Sponsorisé

News

15 octobre | 15h33

L'US Saint-Mandrier prêt pour la bataille

Ce dimanche, l'US Saint-Mandrier reçoit le FC Martigues (N2) pour le 5e tour de Coupe de France. Avant la rencontre, le nouveau défenseur mandréen, Kevin Bethery s'est exprimé.

Coupe de France PACA

Sponsorisé

Kevin, parle-nous de ton arrivée au l'USSM...

J'évoluais depuis plusieurs saisons au SC Toulon avec la N2 puis la réserve (R1) mais avec mon travail je n'arrivais plus à avoir du temps. Du coup, j'ai décidé de rejoindre Saint-Mandrier car ça me faciliter la tâche et que le projet est quand même ambitieux. Le coach, Fred (Graziani) m'a contacté, on a discuté et il m'a dit qu'il comptait sur moi. C'est une situation plus facile à gérer pour moi donc je ne suis pas dessus de mon choix.

Tu as finalement fait le bon choix vu le beau parcours en Coupe de France ?

C'est sûr que je ne m'attendais pas à vivre une telle aventure au moment de signer. Bon de mon côté, je n'ai joué que le match face à l'AS Cagnes-le-Cros mais ce n'est pas donné à tout le monde de sortir le leader de R1. C'était une performance remarquable de notre part. On a été très solidaire et sans vouloir m'enflammer je pense qu'on n'a pas une équipe de D1. On reste tout de même dans un niveau amateur donc il faut prendre en compte les aléas de la vie. En tout cas, on est très heureux d'être au 5e tour pour représenter nos couleurs et notre village.

On imagine que c'est une belle fête qui vous attend face au FC Martigues (N2)...

Ah oui, ça c'est sur ! Ça fait deux semaines qu'on en entend parler dans tout le village et tout le monde attend ce match avec impatience. Même si ce n'est pas notre priorité et qu'il y a un fossé entre les deux équipes, on va mouiller le maillot pour espérer accrocher quelque chose. On est très content de les recevoir et on s'attend à vivre un beau moment de partage avec toute la commune. Après si on peut créer l'exploit, on ne va pas s'en priver même si on sait que ça va être très difficile et qu'on risque d'y laisser des plumes. De toute manière, on n'a rien à perdre. Ce n'est que du bonus et du plaisir et j'espère que Martigues ne fera pas trop touner pour qu'on puisse se frotter à des bons joueurs de N2.

Votre priorité reste tout de même le championnat. Après la défaite de dimanche dernier, il faudra se racheter ?

Finalement, notre début de saison est mitigé puisqu'on réalise un beau parcours en Coupe mais ça se répercute sur nos performances en championnat. Dimanche dernier, on s'est incliné face au leader de la poule donc il va falloir se racheter face au FC Lavandou/Bormes. Notre priorité, c'est de monter en R2 et comme je l'ai dit, on a largement l'effectif pour le faire. Après, il ne va pas falloir que le parcours en Coupe nous coupe les ailes non-plus. C'est bien de vivre ce genre d'aventure car ça permet de créer une vraie famille et de renforcer la cohésion de groupe. Mais d'un autre côté, ça bouffe de l'énergie pour le championnat. De toute manière, on a déjà grillé quelques jokers maintenant on n'a plus le droit à l'erreur si on veut remonter dans le haut de tableau.

Crédit photo : BICOM

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :