Quantcast

Sponsorisé

Interviews

3 février | 10h30

M. Sanogo : « nous sommes dans l’objectif de jouer la montée »

Des confinements, des saisons tronquées, le football Club Municipal de Vauréal n'a pas trop souffert de la pandémie au niveau licenciés. Sur le plan sportif, pour le directeur sportif Mamoutou Sanogo, ça reste encourageant mais il faut confirmer.

FCM Vauréal Mamoutou Sanogo

Mamoutou, une nouvelle année qui commence, peux-tu nous faire un bilan sportif des équipes engagées ?

Elle reste plus ou moins positive sauf en U14 où nous avons eu des problèmes dû à la pandémie, la grande partie de nos U13 de la saison dernière n’ont pas voulu resigner à cause du pass sanitaire mais sinon, sur l’ensemble des équipes de compétition, nous sommes dans l’objectif de jouer la montée. En séniors 1, dans un groupe très difficile, nous sommes encore en course, en séniors 2, nous sommes dans un objectif de maintien. Sur les U18 en Départemental 3, il est important de monter pour rattraper les autres catégories en D2. Sur les U16, nous pouvons faire encore un peu mieux mais il y a Cergy PFC et Cormeilles et on aurait pu les accrocher. Sur les U14, avec un groupe rajeuni, nous sommes décrochés, on va devoir jouer le maintien, mais on va s’accrocher. Sur les équipes réserves, on se maintient.


Il n’y a plus de catégorie féminine. Quelle en est la raison ?

On en a très peu dans les différentes catégories, on essaie d’en créer mais le nombre est à chaque insuffisant et nos meilleures joueuses partent rapidement vers d’autres clubs comme Cergy PFC.


Le Covid a-t-il eu un impact sur le nombre des licenciés ?

Il n’y a pas eu d’impact sur le club, au contraire, on a plus d’adhérents que les années précédentes. A part sur la catégorie U14, où nous sommes en déficit.


Sur quoi allez-vous vous concentrer en 2022 ?

On va se concentrer sur l’école de football qui est notre priorité, on va essayer d’avoir de bons éducateurs pour former un maximum de jeunes mais ce n’est jamais évident, nos moyens sont limités. Lorsque nous en avons des bons, on n’arrive pas tout le temps à les garder, ça nous oblige de repartir à zéro. Et puis on va essayer de progresser sur la catégorie des séniors qui reste la vitrine du club.

Propos recueillis par Farid Rouas

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :

Sponsorisé