Quantcast
News

5 mai | 9h24

"Mais pourquoi tu calcules?" Kolo Muani répond à Kita

Dans un entretien accordé à l'Equipe, Randal Kolo Muani (23 ans) est revenu sur les déclarations de Waldemar Kita à son égard, son départ libre du FC Nantes et son choix de rejoindre Francfort.

FC NANTES FC NANTES L1 Randal Kolo Muani

A quelques jours de la finale de la Coupe de France durant laquelle il espère être un acteur majeur, Randal Kolo Muani a été beaucoup sollicité par les médias pour évoquer le rendez-vous mais aussi l'actualité autour de lui et notamment les déclarations de Waldemar Kita, qui ne l'a pas épargné sur RMC et est persuadé que l'attaquant a signé avec Francfort depuis deux ans déjà. Interrogé par l'Equipe concernant la sortie de son président, "RKM" s'est dit désintéressé. "Mon frère m'a dit : "tu as vu, il a dit ça et tout... Je lui ai dit : oui, mais pourquoi tu calcules ? Tu vas te fatiguer. Moi, franchement, ça ne m'intéresse pas (...) C'est sa pensée, je ne peux pas dire ce qu'il doit dire. Mais, moi, je lui dis merci pour ce que le club a fait pour moi."

"J'aurais aimé partir autrement"

Libre le 30 juin, le buteur du FC Nantes quittera le club sans rien lui rapporter d'un point de vue financier. "J'aurais aimé partir autrement, concède-t-il quand même. Quand je n'avais vraiment rien, c'est Nantes qui m'a ouvert la porte et tout donné. Après, c'est le la vie. Si on ne s'est pas entendus, tant pis. Il y aura eu un bout de chemine ensemble. Et je pense que j'ai bien fait de faire ce choix-là."

Comme de nombreux français avant lui, Kolo Muani a fait le choix de l'Allemagne pour poursuivre sa progression. "La Bundesliga, c'était le championnat qui m'attirait le plus, qui pour moi correspond à mes qualités, juge-t-il. L'idée, c'est de toujours viser plus haut et, Francfort, c'est un autre tremplin, j'espère, un club qui ma essayer de me faire pousser un peu plus." Vainqueur de sa demi-finale aller de Ligue Europa à West Ham (1-2), Francfort est en bosse posture pour disputer la finale de la compétition et peut donc encore rêver de jouer la Ligue des champions la saison prochaine. Nul doute que son futur attaquant sera devant sa télévision ce soir pour observer cela de près.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :