Quantcast

Sponsorisé

Vidéos

8 octobre | 11h32

Marseille a dit au revoir à Bernard Tapie

Depuis le début de la semaine, les hommages à Bernard Tapie se sont succédés dans la cité phocéenne. Ce jeudi, ils étaient des milliers de Marseillais présents au stade Vélodrome pour dire "au revoir" au boss. (Crédit Photo : Olympique de Marseille)

OM Bernard Tapie

Sponsorisé

Ils étaient des milliers de Marseillais réunis ce jeudi devant et à l'intérieur du stade Vélodrome. Depuis dimanche dernier, la cité phocéenne pleure son "Boss", décédé à la suite d'un cancer de l'estomac. L'ancien président de l'OM n'a laissé personne indifférent sur la Canebière, et l'émotion est présente depuis l'annonce de son départ à Marseille.

Depuis le début de semaine, une chapelle ardente a été installée au sein de la tribune Jean Bouin du stade Vélodrome où les amoureux de l'Olympique viennent se recueillir en masse et écrire des mots dans des recueils de condoléances qui seront remis à sa famille. Devant le stade, un portrait de celui qui a fait rêver les Olympiens pendant de nombreuses années a été installé ainsi que de très nombreuses gerbes de fleurs.

Souvenir de coupe d'Europe

Dès mercredi soir, les South Winners se sont activés pour rendre le plus bel hommage possible à celui qui a ramené Marseille au sommet de l'Europe. Sur les marches, le portrait de l'ancien homme d'affaire contient les inscriptions "Repose en paix le Boss, tu seras à jamais dans nos coeurs." Le tout accompagné de chants en la mémoire de celui qui a présidé l'OM de 1986 à 1993.

C'est dans une ambiance solennelle que tous les groupes de supporters se sont retrouvés le lendemain. Les plus anciens racontant aux plus jeunes ce qu'était "la bonne époque", se remémorant les souvenirs du passé et transmettant la passion aux nouvelles générations. Aux alentours de 16h, tout ce petit monde s'est retrouvé autour du stade Vélodrome, les fanatiques de l'Olympique de Marseille donnant de la voix avec les chants qui ont marqué l'épopée de l'OM en 1993. Notamment un soir de mai, le 26, où le club phocéen est devenu "À jamais les premiers" en Ligue des champions.

Des milliers de Marseillais dans le stade

Aux alentours de 17h30, les supporters ont pu se rendre dans leur enceinte, au sein de la tribune Jean Bouin. De nouveau le nom "Tapie" résonnait, des milliers scandaient applaudissaient son nom. Si les chants se poursuivaient, les écrans géants du stade rediffusaient la finale OM-Milan tandis que les banderoles avec le visage du "Boss" étaient de plus en plus nombreuses. À la 44e minute, Basile Boli délivrait l'OM en finale de la Ligue des Champions, c'est la minute choisie pour l'entrée du cercueil de Bernard Tapie au milieu de la pelouse, accompagné par les présidents des groupes de supporters.

Dans la tribune, l'audience s'est tue et un mur d'écharpe bleu, semblable à la mer Méditerranée fut brandi par les supporters. Les discours se succédèrent et la musique "We are the Champions" de Queen se mît à résonner, en référence aux années de gloire de l'Olympique de Marseille. Peu à peu, les chants reprennèrent et le cercueil quitta le Vélodrome sous les "Merci Tapie". Comme un symbole la ville de Marseille et ses habitants finirent par quitter le Vélodrome avant de dire "Adieu" ce vendredi matin à Bernard Tapie lors de ses obsèques. En attendant un dernier hommage pour celui qui restera dans le coeur de tous les fans phocéens contre Lorient le 17 octobre prochain dans un Vélodrome probablement plein à craquer.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :