Quantcast

Sponsorisé

Interviews

13 janvier | 19h39

Maxime Chaillet : « Je vais assumer avec beaucoup d’envie et de passion ! »

Pas mal de nouveautés en ce début d’année au FC Seclin (R2). Dans le groupe, 2 nouveaux joueurs arrivent et sur le banc de touche, Stéphane Noro, parti au LOSC pour épauler Stéphane Pichot en N3, est remplacé par son adjoint, Maxime Chaillet. Sa mission : aider le club nordiste (actuellement dixième) à se maintenir.

FC SECLIN (R2) FC Seclin

Contribuer au maintien du FC Seclin, n’est-ce pas un joli challenge ?

Déjà, depuis 3 ans, le fait d’être adjoint m’arrangeait par rapport à mes autres fonctions dans le foot puisque je suis aussi salarié à l’Etoile Club de Football Camphin-en-Pévèle. Je ne souhaitais pas mélanger et m’alourdir en termes de charge. Finalement, c’est assez naturel que je reprenne les fonctions de Stéphane Noro. Je termine l’aventure avec ce groupe-là. L’histoire a donc débuté il y a trois ans. La première année, nous étions montés de la R3 à la R2. C’est un peu particulier comme timing mais même dans le foot amateur, quand il y a des trains qui passent, il faut les prendre. Je vais assumer avec beaucoup d’envie et de passion. Nous avons envie de revenir à la compétition dès dimanche pour pouvoir affronter ces beaux défis.

Sponsorisé

Contribuer au maintien du FC Seclin, n’est-ce pas un joli challenge ?

Déjà, depuis 3 ans, le fait d’être adjoint m’arrangeait par rapport à mes autres fonctions dans le foot puisque je suis aussi salarié à l’Etoile Club de Football Camphin-en-Pévèle. Je ne souhaitais pas mélanger et m’alourdir en termes de charge. Finalement, c’est assez naturel que je reprenne les fonctions de Stéphane Noro. Je termine l’aventure avec ce groupe-là. L’histoire a donc débuté il y a trois ans. La première année, nous étions montés de la R3 à la R2. C’est un peu particulier comme timing mais même dans le foot amateur, quand il y a des trains qui passent, il faut les prendre. Je vais assumer avec beaucoup d’envie et de passion. Nous avons envie de revenir à la compétition dès dimanche pour pouvoir affronter ces beaux défis.

Actufoot • R2 FC Seclin Jason Leroy

Jason Leroy, milieu offensif du FC Seclin

Photo : FC Seclin

Votre actualité, c’est aussi les arrivées de deux nouveaux joueurs, Clément Gruwe et de Jason Jeroy. Pour quelles raisons ?

Ce sont deux mutés hors période. Je considère malgré les sollicitations que le recrutement est terminé pour la saison. Clément Gruwe, 26 ans, (ex Us Lesquin (R1)) et Jason Leroy, 29 ans, (ex US Waziers (R2)) sont deux milieux offensifs. Ce sont des joueurs techniques qui sont normalement capables d’apporter une plus-value dans la maitrise et de la zone de déséquilibre autrement dit les 40 derniers mètres qui sont nos points faibles. Même si nous comptons un match en moins à disputer contre Lambersart, l’un des candidats pour la montée, nous n’avons marqué que 6 buts ce qui est faible. Ces deux recrues ont pu jouer notre match amical remporté, 5 à 1, de ce mercredi 12 janvier. Clément revenait d’un mois et demi perturbé par des pépins physiques. Jason, qui a pu jouer nos 3 rencontres amicales, prend ses marques petit à petit. Il monte en puissance. J’espère pouvoir compter sur eux pour nos trois prochains duels en championnat.

Actufoot • R2 FC Seclin Clément Gruwe

Clément Gruwe, milieu offensif du FC Seclin

En ce début 2022, la clé pour se relancer, c’est aussi mentalement ?

Oui, le mental c’est important car nous sommes dans une période difficile mais c’est pour tout le monde et pas uniquement pour le FC Seclin. Le staff technique doit contrôler les joueurs pour savoir s’ils sont positifs. Notre effectif se réduit au moment où sur les 18 prochaines semaines, 16 rencontres nous attendent. La situation actuelle (interview réalisée, le jeudi 13 en matinée) c’est deux garçons positifs, deux suspendus, deux vacanciers et six joueurs en réathlétisation. Ce week-end, je vais avoir 16 joueurs sur 24. C’’est donc un peu léger. Cela va être très intense. Notre objectif, c’est de laisser le club en R2. Nous n’avons pas pu nous entraîner correctement en décembre à cause de vols de câbles sur nos installations sportives. L’aspect psychologique et être aptes à repartir au combat, voilà notre ambition. Tout en prenant, bien sûr, du plaisir en jouant.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :

Sponsorisé