Quantcast

Sponsorisé

News

17 mars | 14h20

Maxime Prigent : « On sait que ce sera dur jusqu’au bout »

Après son succès sur la pelouse d'Issy-les-Moulineaux ce week-end (1-3), l'AS Jeunesse Aubervilliers enchaîne un huitième match sans défaite dont six victoires en U16 Régional 1. L'entraîneur Maxime Prigent confie ses objectifs et affiche sa satisfaction concernant les performances de ses joueurs.

AS Jeunesse Aubervilliers U16 R U16 R1 IDF

Sponsorisé

Quel est votre sentiment après la victoire à Issy-les-Moulineaux ?

La satisfaction du devoir accompli. On allait chez un mal classé, on les a pris avec beaucoup de respect et d’humilité. On a mené en première mi-temps, mais sur une petite erreur de notre part ils égalisent en début de deuxième. Il a fallu rester bien concentré pour accélérer. On a pris le match du bon côté avec en plus un triplé de notre attaquant qui est sorti du banc.

Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans la belle série actuelle de votre équipe ?

C’est le sérieux du groupe. Sur le plan cognitif, avec le staff, on est là pour tenter des choses, d'autres systèmes, poser d’autres problèmes aux joueurs pour vraiment continuer de les faire grandir et réfléchir. Parfois, on va jouer contre de belles équipes de R2 et on va perdre en amical. Les joueurs ne sont pas dans la frustration, ils savent qu’ils ont appris quelque chose et qu’on les a challengé. Et quand on revient en match officiel, les petits se transforment et jouent dans le système dans lequel ils s’expriment le mieux. Ils progressent à travers les entraînements et les défis qu’on leur pose. Pour le moment, ils répondent présents sur tous les matchs officiels et il n’y a pas grand chose à dire depuis plusieurs semaines.

Comment vous situez-vous par rapport à la fin de saison ?

On ne regarde pas Brétigny parce que ce qui nous intéresse ce n’est pas la deuxième place mais d’essayer de monter. On a dix points d’avance par rapport à l’équipe qui peut monter à part Brétigny. Ce qui nous intéresse ce sont nos poursuivants. On ne regarde que ceux qui peuvent essayer de nous rattraper. On essaye de prendre des points à chaque match pour créer notre matelas. On sait que ce sera dur jusqu’au bout. On veut faire en sorte de prendre encore plus d’avance sur des équipes derrières qui ne seraient pas régulières, pour que ça nous permettre le plus vite possible de valider cette montée en U17 National.

Elie Rollé

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :