Quantcast
News

24 février | 12h35

Michael Grillot songe à un retour sur les terrains

L'ancien entraîneur de l'Etoile de Clisson, Michael Grillot, avait pris la décision de se mettre en retrait des terrains cette saison. Après avoir pris le temps de la réflexion, l'entraîneur se verrait bien faire un retour sur les terrains !

Michael Grillot

Michael, est ce que tu as pu prendre un peu de recul suite à cette année sabbatique?

Après 8 années passées sur le banc de l'étoile de Clisson, cette petite pause me fait du bien. J'ai arrêté avec le sentiment du devoir accompli donc c'est plus simple à gérer... La passion reste intacte mais la gestion du Covid a été contraignante sur le plan professionnel mais également dans le football. Un grand respect d'ailleurs aux entraîneurs en place qui doivent gérer cette saison les tests, le pass sanitaire puis le pass vaccinal. Sans parler de la réathlétisation nécessaire après deux saisons tronquées et les séries de blessures que certains clubs ont pu connaître.

Comment restes tu connecté au football?

Je vais voir pas mal de matches, de la L1 jusqu'en district. C'est important de prendre du temps pour ça. J'ai ainsi pu voir une superbe victoire de Nantes contre le PSG samedi soir mais également des bons matchs niveau ligue ces derniers mois. C'est difficile de n'être que spectateur, c'est la première année depuis que j'ai 5 ans ou je ne suis pas acteur en tant que joueur ou entraîneur. Ça permet de se ressourcer et de prendre du temps avec sa famille. Le rôle d'entraîneur mange énormément de temps et d'énergie, c'est quand on fait une pause qu'on s'en rend réellement compte.

Es tu prêt pour une reprise la saison prochaine ?

L'envie et la passion sont présentes. Ce qui me manque le plus, c'est la vie du groupe, l'ambiance du vestiaire et la compétition bien entendu ! Plus que le niveau, c'est le projet qui m'intéresse. Je me suis toujours investi sur toutes les composantes de l'association et pour une durée longue au sein des clubs que j'ai eu la chance de connaître (4 ans à Belfort, 4 ans à Besançon, quasiment 10 ans à Clisson). Nous verrons donc si le feeling me pousse à reprendre l'année prochaine. Si ce n'est pas le cas, ce sera l'année suivante.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :