Quantcast
News

8 octobre | 14h14

N2-9J : De retour aux affaires

Après un break Coupe de France, la N2 reprend ses droits ce samedi, avec à l’affiche un derby de l’Essonne entre Fleury, qui doit se reprendre, et le SGS Foot, qui a besoin de points. On surveillera également la réaction du Paris 13 après sa désillusion en coupe, opposé à une équipe de Beauvais qui revient bien. (Crédit Photo : FCF91)

NATIONAL 2 N2 A N2 B Paris 13 ATLETICO N1 FC Fleury 91 N2 ENTENTE SSG N2 FC 93 N2 AS POISSY N2 FC Versailles N1 Sainte-Geneviève Sports N2 US Lusitanos N2

A l’arrêt depuis deux semaines, le leader du groupe B n’a plus le choix. Tout autre résultat qu’une victoire face à Sainte-Geneviève ce week-end sera considéré comme une contre performance. Dans un stade Walder-Felder annoncé comble, l’affiche est alléchante. Toujours privés de leur capitaine et gardien de but, Antoine Petit, les Floriacumois devront se méfier d’une équipe de Sainte-Geneviève qui respire mieux après deux rencontres sans défaite, et surtout une première victoire acquise lors de son dernier déplacement sur la pelouse de Saint-Quentin. Pourtant, pour le coach Emmanuel Dorado, la pression est à 100% sur les épaules des hommes de Boumezoued : « Un derby francilien qui s’annonce forcément compliqué face au leader du groupe Fleury, d’ailleurs face à eux, c’est toujours un petit peu David contre Goliath C’est donc sans pression que nous nous rendrons là bas car ce n’est pas notre championnat, mais malgré tout, on va essayer d’exister durant ce match et se défendre du mieux possible. »

Si les Lions doivent absolument l’emporter, c’est avant tout car ils ne possèdent plus de marge de manœuvre au classement. Désormais à un point derrière eux, le Paris 13 Atletico est le prétendant le plus dangereux actuellement. Ce samedi, les Gobelins voudront rebondir après leur peu glorieuse élimination en coupe face au JS Suresnes (R2). Un résultat qui fait vraiment tâche dans une saison qui jusque-là se passait sans réels soucis. Face à eux, c’est l’AS Beauvais-Oise qui se présentera au stade Boutroux. Une équipe qui s’est bien reprise après un début de saison compliqué, en enchaînant notamment trois victoires de suite, avant d’être stoppée la semaine dernière par Schiltigheim. Le coach parisien, Fabien Valéri, s’attend d’ailleurs à une rencontre compliquée : « Nous allons jouer contre une très bonne équipe composée de joueurs expérimentés et ayant joués à des niveaux supérieurs. Nous nous attendons à un match très difficile. » Si les Gobelins ne veulent pas rentrer dans une spirale négative, avant notamment un derby face au FC 93 lors de la prochaine journée, ils n'ont pas d’autre choix que de sortir de cette rencontre avec les trois points. Autre prétendant à la montée, l’US Lusitanos, accueillera l’ASM Belfort. Désormais à cinq points du leader, les Val-de-Marnais sont invaincus depuis cinq rencontres. Face à une équipe belfortaine qui ne possède qu’un point d’avance sur la zone rouge, ils vont tenter de faire fructifier le très bon point du nul qu’ils ont ramené d’Epinal lors de la journée précédente.

L’AS Poissy face au leader

Sur le même rythme que les Lusitanos de Saint-Maur, le FC 93 est la belle surprise de ce premier quart de saison. Eux aussi n’ont pas connu la défaite depuis le mois d’août et on peut même ajouter que prestation après prestation, les Dionysiens s’améliorent. Ce samedi, à Auguste-Delaune, il faudra se méfier du FCSR Haguenau, qui bien qu’à la recherche d’un succès depuis trois matches, reste une équipe qui peut poser des problèmes à tous le monde comme l’explique le coach Himed Hamma : « On reçoit une équipe d’Haguenau qui a fait une recrutement de qualité avec le retour de Solvet ou le recrutement de Gauclin, ajouté à des joueurs comme Bekoe, Madihi, Metzger ou Buri. Ils ont une équipe expérimentée qui sait marquer des buts, à l’image du match face aux Gobelins. » Il faudra en effet se méfier de la force de frappe des coéquipiers de Guillaume Gauclin, notamment Godfred Béoké, déjà auteur de 4 réalisations cette saison. Pour le FC 93, toujours privé d’Anthony Adel, Idris Kadded et El Anrif Mhadjiri, il va falloir assumer ce nouveau statut d’épouvantail, dans un match qui s’annonce indécis, du fait de la semaine particulière que vient de passer le club de Seine-Saint-Denis : « Nous avons été contrarié par notre semaine où nous avons subi le mouvement de grève sociale avec la fermeture des installations, donc c’est l’incertitude concernant ce match, tant la semaine fut un peu bizarre », précise Himed Hamma. En bas de classement, l’Entente SSG devra absolument ramener quelque chose de son déplacement en Alsace, à Schiltigheim.

Dans le groupe A, le gros défi de la semaine est sans aucun conteste pour l’AS Poissy, qui voit débarquer dans son antre de Léo-Lagrange, le leader lorientais. A la recherche d’une victoire depuis cinq rencontres, les coéquipiers de Clément Chantôme marquent le pas et le challenge s’annonce énorme face à ceux qui détiennent à la fois les meilleures attaques et défenses du groupe. Walid Aïchour, le coach pisciacais, bien que lucide n’en reste pas moins ambitieux : « Gros match en perspective contre une équipe qui prend très peu de buts et qui en marque beaucoup. On s’attend forcément à un gros match, comme chaque week-end, même si cette fois-ci peut-être encore plus, mais on se prépare pour la victoire car on joue chaque rencontre pour gagner, encore plus quand c’est à domicile. » Toujours dans cette poule A, le FC Versailles, qui est l’une des deux dernières équipes de l'ensemble des quatre groupes, avec Yzeure, à ne pas avoir connu la défaite cette saison, se rendra à Romorantin avec l’espoir de se rapprocher de Blois, afin de ne pas se laisser distancer dans une course à la montée qui s’annonce très disputée.

Reynald Trunsard


Neuvième Journée

Agenda

Sam 18h

FC Fleury 91 - Sainte-Geneviève Sports

SO Romorantin - FC Versailles 78

US Lusitanos - ASM Belfort

FC 93 - FCSR Haguenau

AS Poissy - FC Lorient 2

SC Schiltigheim - Entente Sannois-Saint-Gratien

Sam 18h30

Paris 13 Atletico - AS Beauvais-Oise


Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :