Quantcast

Sponsorisé

News

12 décembre | 17h35

N3 (10J) : Le Racing peut célébrer, Brétigny renaît

Brétigny a défait le PSG 4 buts à 3 dans le choc du week-end afin de devenir le nouveau dauphin d’un Racing qui s’est imposé à Créteil. Linas continue d’impressionner après sa victoire au PFC, tandis que l’OFCM se réveille dans le bas de tableau. Tour d’horizon complet de cette 10ème journée de N3 IDF. (Crédit Photo : J. Gleeson)

US Fougères N3 US Créteil Lusitanos N3 PSG N3 N3 IDF JA DRANCY N3 ESA LINAS-MONTLHERY N3 Racing CFF N2

C’est donc le Racing qui va passer les fêtes de Noël dans le costume de leader. Et au vu de cette série impressionnante de huit rencontres sans défaite, dont sept victoires, c’est on ne peut plus mérité pour les hommes de Guillaume Norbert. Pourtant, hier, cela a été loin d’être simple pour les Ciel et Blanc face à une belle équipe de Créteil, qui regrattait de son côté un arbitrage bien trop présent dans le déroulé de la rencontre. Cette défaite laisse les Béliers à l’avant dernière place, à deux unités du premier non relégable. Pour les Racingmen, on est plus que jamais dans la course à la montée mais la lutte sera difficile en 2022, notamment face à une équipe de Brétigny qui ne lâche rien. En effet, en clôture de cette 10ème journée, le CSB est venu à bout du Paris Saint-Germain, 4 buts à 3, au terme d’un match fou. Cette victoire permet aux troupes de Didier Brillant de s’emparer de la deuxième place, à deux unités du Racing et de montrer à tout le monde que malgré un coup de moins bien ces dernières semaines, il ne fallait pas les enterrer. C’est une véritable performance pour le club de l’Essonne qui était mené 3 buts à 1 et qui a su trouver les ressources nécessaires pour revenir et dépasser l’une des équipes les plus en forme en ce moment. Du côté du PSG, cette défaite ne doit pas occulter une bonne première partie de saison, et nul doute que l’on retrouvera les coéquipiers du double buteur aujourd’hui, Yacine Ghazi, à la lutte pour la montée tout au long du premier semestre 2022 qui s’annonce palpitant.

Autre équipe sur laquelle il faudra compter durant la deuxième partie de saison, l’ESA Linas-Montlhéry a parfaitement préparé son 1/32e de finale de Coupe de France de la semaine prochaine face à Angers, en allant s’imposer 2 buts à 1 sur le terrain du PFC. Une performance face aux jeunes pousses de Mathieu Lacan, qui est loin d’être anecdotique et qui montre bien qu’il faudra désormais faire avec le club de l’Essonne, qui n’en finit plus d’impressionner. Hier, c’est encore par l’attaque qu’est venu le salut. Si Tom Bouvil a été étincelant, récoltant au passage l’étoile du meilleur joueur de la rencontre, ce sont bien Arnaud Ngeyitela et Pascal Leno qui ont fait trembler les filets. Le premier, signant au passage sa huitième réalisation depuis le début de la saison, ce qui le place en deuxième position du classement des buteurs, à deux unités de Balamine Savane. Le coach de l’ESALM était un homme heureux et soulagé au coup de sifflet final : « C’est une belle victoire contre une belle équipe du PFC et il fallut pour cela s’employer à faire un bon match et surtout une grosse deuxième période dans laquelle nous avons repris du rythme et le contrôle du match. Maintenant, place à la coupe et à des vacances bien méritées. »

Le CS Meaux dans la zone rouge

Dans le bas de tableau, outre la défaite de Créteil face au Racing, on peut retenir avant tout le sursaut des Mureaux. Le club des Yvelines est allé s'imposer avec brio sur la pelouse de l’US Ivry sur la plus petite des marges, grâce à Abdou Fofana, qui signe là son deuxième but en huit jours. Ce premier succès depuis plus de deux mois permet aux troupes de Dominique Gomis de sortir de la zone rouge et de grimper à la dixième place. Une zone des relégables avec laquelle flirte dangereusement Drancy. D’ailleurs, la Jeanne D’arc pourrait y plonger en fonction du résultat du match opposant le CO Ulis au FC Mantois, reporté à la semaine prochaine. Hier, le club dionysien s’est incliné dans son derby du 93 face au Blanc-Mesnil, 2 buts à 0. Des réalisations signées Adien et Diallo côté SFBM. Pour Philippe Lemaître, le coach de la JAD, on déplore toujours les mêmes problèmes : « Ce match ressemble une nouvelle fois à nos défaites précédentes avec une impression de déjà vu dans l’absence de finition mais surtout dans le manque cruel de caractère du groupe. Cela ne pardonne pas, encore moins dans un derby. Bravo à cette équipe de Blanc-Mesnil. » Une deuxième victoire de suite pour le SFBM qui permet au club dionysien de pointer à la cinquième place du classement, à seulement deux unités du podium.

Désormais, c’est donc bel et bien le CS Meaux qui accompagne le CO Ulis et l’US Créteil Lusitanos dans la zone rouge. La faute à un nouveau match nul, le sixième concédé en dix rencontres. Mais cela aurait pu être encore plus grave pour les troupes de Samir Salah, qui ont su sauver un petit point en égalisant à cinq minutes de la fin face à Aubervilliers, par l’intermédiaire de Sambu, auteur de son troisième but de la saison. Une égalisation synonyme de désillusion pour le FCM qui avait ouvert le score en première période par Yanis Bouaddi mais qui a dû jouer toute la seconde période à 10 contre 11, suite à l’expulsion d’Edwin Elodon. Le coach d’Auber, Rachid Youcef, était remonté à l’issue de la rencontre : « Je suis très fâché ! Penalty, carton rouge sur une simulation … on est très frustré. L’arbitre est le véritable homme de la rencontre. » Ces deux points de perdu laissent Aubervilliers dans la deuxième partie de tableau, avec trois points d’avance sur le premier relégable.

Cette dixième journée marque donc la fin de cette première partie de saison, dont vous pourrez retrouver bientôt un bilan général, après le match en retard entre Les Ulis et le FC Mantois de la semaine prochaine. D’ici là, vous pouvez consulter sur la page dédiée, les résultats et classements (général, buteurs, étoiles) de ce championnat de N3 IDF qui nous tient en haleine chaque semaine et qui promet beaucoup en 2022.

Reynald Trunsard

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :

Sponsorisé