Quantcast

Sponsorisé

News

11 janvier | 12h33

Un championnat faussé

Avant la reprise du championnat, ce samedi, on fait un point sur la poule de N3 Corse-Méditerranée.

N3 CORSE MÉDITERRANÉE

Et il faut dire qu'il est difficile de s'y retrouver. Si on joue ce week-end la 13e journée, certaines équipes sont loin d'avoir joué le bon nombre de matches. Entre Mandelieu qui en a disputé 12 et le Gazelec Ajaccio qui en a joué que 7, nous avons une différence de 5 rencontres. Une situation notamment due aux parcours de plusieurs écuries en Coupe de France comme l'AS Cannes et le Cannet-Rocheville. Mais aussi au Covid qui a obligé la FFF à plusieurs reports comme par exemple le samedi 8 janvier avec 3 matches qui n'ont pas pu avoir lieu sur les quatre programmés.

Pour rétablir l'ordre et une certaine logique au classement, la FFF doit rapidement trouver des solutions pour caser l'ensemble des rencontres à rattraper. Une mise à jour qui pourrait permettre à certaines équipes de revoir entièrement leurs ambitions.

Des matches à rattraper

À l'heure actuelle, on compte huit rencontres qui n'ont toujours pas eu lieu mais déjà reprogrammées. Dès mercredi 12 janvier, le Cannet-Rocheville (4e) aura l'occasion de recoller à trois points du leader en cas de succès face à la réserve de l'OGC Nice (7e). Normalement exempté de la J13, l'AS Cannes devrait se déplacer du côté de Corte. Pour pouvoir recevoir les hommes de Jean-Noël Cabezas, la FFF avait choisi d'avancer leur match de la 13e journée (face à Ajaccio) au week-end dernier, mais des nouveaux cas de Covid dans l'équipe insulaire, ont obligé une nouvelle fois le club à un report. Est-ce que Corte sera prêt pour ce duel dimanche ? Rien n'est-sûr à l'heure où nous écrivons ces lignes.

Trois jours plus tard, le 19 janvier, les deux équipes seront une nouvelle fois sur le pont pour rattraper les matches du week-end du 8 janvier : Cannes - GFC Ajaccio et AC Ajaccio - USC Corte. Avec ces deux rencontres à jouer et seulement 3 points de retard sur le leader, l'AS Cannes peut également reprendre du terrain sur ses adversaires. Mais l'AS Furiani compte aussi une rencontre à rattraper contre Istres et peut donc compter 28 points en cas de succès.

Attention au GFCA !

Le GFC Ajaccio est l'équipe qui a joué le moins de matches depuis le début de saison (7). Déjà exemptés à leur tour, les hommes de David Ducourtioux prennent le rôle d'épouvantail de cette poule. Avec déjà 14 points à son compteur et 4 matches en retard soit encore 12 points à gagner, le club insulaire peut jouer un bien mauvais tour à ses adversaires et rapidement retrouver le haut du classement. Mais il faudra d'abord se frotter à l'AS Cannes, l'AC Ajaccio, l'Athletico Marseille et l'USM Endoume Catalans...

Deux autres équipes vivent également une situation similaire avec encore deux matches à jouer : l'USC Corte et l'Athletico Marseille. Si les deux écuries semblent faire partie du bas de tableau, les deux rencontres à rattraper peuvent leur donner un bol d'air frais. Avec 10 et 12 points à leur compteur, et seulement 9 points d'écart avec le 4e, les cartes peuvent totalement être redistribuées.

Tous les matches à rattraper :

OGC Nice - ES Cannet-Rocheville (12/01/2022)

USC Corte - AS Cannes (16/01/2022)

AS Cannes - GFC Ajaccio (19/01/2022)

AC Ajaccio - USC Corte (19/01/2022)

GFC Ajaccio - AC Ajaccio (02/02/2022)

AS Furiani-Agliani - Istres FC (19/02/2022)

Athletico Marseille - GFC Ajaccio (19/02/2022)

GFC Ajaccio - USM Endoume Catalans (23/02/2022)

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :

Sponsorisé