Info

Le centre de formation de Nîmes bientôt fermé pour faire des économies ?

04/05/2021 à 11:20

Dans une enquête menée par Objectif Gard, on apprend que le propriétaire du Nîmes Olympique, Rani Assaf, souhaiterait se séparer du centre de formation du club dans le but de faire des économies.

Le Nîmes Olympique tremble. Alors que l’équipe première est en mauvaise posture pour se maintenir en Ligue 1, voilà qu’une terrible nouvelle pourrait s’abattre sur le centre de formation et ses jeunes pensionnaires. Propriétaire du club gardois, Rani Assaf songerait sérieusement à se séparer des murs où progressent les jeunes crocos afin de réduire la voilure. En d’autres termes, faire des économies. Selon une source citée par Objectif Gard, la volonté du boss nîmois n’est pas née de la crise liée à la pandémie même si cette dernière n’a pas arrangé les choses. « Depuis quatre ans Rani Assaf veut fermer le centre de formation. Sa décision aujourd’hui est aussi liée à la perspective d’une descente en Ligue 2 et de son budget difficile à boucler pour la saison prochaine. » Alors que l’association gère les jeunes jusqu’aux U15, la section professionnelle (des U16 à la réserve) est pilotée par le NO pour un coût de 2 millions d’euros annuels. Trop pour Assaf qui anticipe des pertes à hauteur de 10 millions pour l’exercice en cours et encore davantage pour le suivant. L’avenir de nombreux jeunes mais aussi éducateurs, qui pourraient tous se retrouver sur le carreau en cas de fermeture définitive, est donc en suspens.