Mercato des bancsN1

N1. Claude Robin n’entraînera plus l’US Orléans la saison prochaine

12/05/2021 à 10:16

Nommé à l'US Orléans en juin dernier après être parvenu à faire monter Dunkerque en Ligue 2, Claude Robin n'a pas réussi à rééditer pareille performance avec le club du Loiret qui ambitionnait de retrouver l'antichambre dès cette saison. Le technicien de 60 ans s'est mis d'accord avec son club pour partir avant la fin de son contrat qui courait jusqu'en 2022.

Comme pressenti ces derniers jours dans la presse locale, Claude Robin n’ira pas au bout de son contrat à l’USO. Après une saison frustrante marquée par des rendez-vous manqués pour espérer décrocher la place de barragiste désormais hors-d’atteinte, l’ancien technicien de l’USL Dunkerque arrivé l’an passé pour succéder à Didier Ollé-Nicolle (actuellement au Mans), ne sera plus sur le banc des Guêpes en 2021/2022. « Suite à un échange et une profonde réflexion, l’US Orléans et Claude Robin ont décidé d’un commun accord de ne pas poursuivre l’aventure ensemble. L’US Orléans le remercie pour avoir relevé un défi difficile dans le contexte actuel, en essayant de faire remonter le club suite à sa relégation en National 1. Il laissera la trace d’un entraîneur sincère et compétent dans sa manière d’aborder son métier. » précise le 6e de N1 dans un communiqué.

Une fin presque écrite

Il y a quelques jours, déjà, le coach orléanais laissait planer le doute sur son avenir. « On doit se réunir tous ensemble avec les joueurs, le club, le président, après le dernier match [ndlr. samedi 15 mai à Laval]. Je crois qu’il ne faut pas parler de ces choses-là maintenant. Le plus important, c’est l’identité et le club. Rien ne doit passer avant. J’y tiens par respect. Quand l’entraîneur devient plus important que l’identité, ou que le club, alors il y a un problème. » Le succès superflu sportivement contre Concarneau lundi (3-1), puisque l’USO n’a plus à rien à jouer avant la dernière journée, a certainement permis d’accélérer les choses, et Claude Robin dirigera donc une dernière fois son équipe sur la pelouse de Laval samedi (18h).