L1/J36

Tenu en échec à Rennes, Paris laisse des plumes dans la course au titre

09/05/2021 à 23:02

Six mois après sa large victoire à domicile (3-0), le Paris Saint-Germain a dû se contenter du match nul face au Stade Rennais ce dimanche soir.

La course à la cinquième place pour l’un, le titre de champion dans le viseur pour l’autre ; Rennes et Paris avaient gros à jouer ce dimanche soir en clôture de la 36e journée de Ligue 1. Les locaux l’avaient visiblement bien enregistré, et dans cette opposition entre les deux derniers vainqueurs de la Coupe de France, ce sont eux qui furent les premiers à se mettre en évidence. A la 29e minute, Sehrou Guirassy pensait ouvrir le score. Mais l’attaquant rennais, signalé en position de hors-jeu, dut, temporairement, ronger son frein.

Vingt minutes plus tard, ce fut au tour de Moise Kean de passer tout proche de donner l’avantage aux siens. C’était sans compter sur le fait que le ballon, qu’il reprenait de la tête après un centre de Colin Dagba, était sorti de l’aire de jeu. Il aura finalement fallu attendre le temps additionnel de la première période pour voir le premier but de la rencontre. Après alerte de la VAR, Ruddy Buquet désignait, à la 45+5e, le point de penalty. Coup de pied arrêté transformé par Neymar, auteur de son huitième but cette saison.

Guirassy en sauveur

Galvanisés par ce but inscrit juste avant la pause, les hommes de Mauricio Pochettino enchainaient les bons mouvements et les frappes au but lors du deuxième acte. Et, lorsque Rennes se procurait quelques occasions, comme les frappes répétées de Flavien Tait, les Parisiens pouvaient compter sur leur portier, toujours vigilant. Toutefois, Keylor Navas ne pouvait rien sur la tête décroisée de Sehrou Guirassy, reprise sur un corner à la 71e.

La fin de match sera marquée par l’exclusion de Presnel Kimpembe, coupable d’un tacle dangereux sur Jeremy Doku. Avec ce partage de points, le PSG réalise une mauvaise opération dans la course au titre et laisse Lille prendre ses distances. Rennes, de son côté, profite des faux-pas de Lens et Marseille et recolle à un point de ses concurrents.

Crédit photo : Icon Sport