OGC Nice

« Quand on est viré, ça ne fait jamais plaisir. » Patrick Vieira lâche ses vérités

16/04/2021 à 12:28

Ecarté de l'OGC Nice le 3 décembre dernier, l'ancien coach des Aiglons s'est exprimé pour la première fois à nos confrères de l'Equipe.

C’est une expérience qui restera gravée dans la tête de l’ancien international. Le 3 décembre dernier, au soir d’une défaite en Ligue Europa, face à Leverkusen (2-3), l’OGC Nice annonçait la mise à l’écart de Patrick Vieira. Après quatre mois de silence, le désormais ex-entraîneur des Aiglons a accepté de mettre des mots sur cette expérience dans les colonnes de l’Equipe. « Je ne m’y attendait pas. Après il y a une décision qui a été prise. Que je l’ai anticipée ou pas, que je l’accepte ou pas, que je la comprenne ou pas, les faits sont là. Ce qui est important c’est d’avancer…, assure-t-il. Sur le moment, tu leur en veux (à Julien Fournier et Jean-Pierre Rivère). Quand on est viré, ça ne fait jamais plaisir. Sur le coup, il y a de la colère. Mais sur la durée, chacun est dans son rôle. Je le répète, je n’ai qu’une obsession aujourd’hui : avancer. »

Pour avancer justement, Patrick Vieira s’est confié à Arsène Wenger. « L’une de ses premières phrases a été : ‘Tu n’es jamais un vrai entraîneur tant que tu ne t’es pas fait virer’. Quand on se lance dans ce métier, il faut accepter l’idée qu’on va se faire virer un moment ou un autre. J’aurais préféré que ça soit un peu plus tard mais c’est arrivé et ce qui est important pour moi, et j’en ai la certitude aujourd’hui, c’est que cette expérience me rendra meilleur comme entraîneur », livre-t-il encore.

Patrick Vieira vers un nouveau challenge

Après l’analyse de cette expérience d’un peu plus de deux saisons à Nice, l’ancien international tricolore aspire à retrouver un banc. « C’est quelque chose qui m’anime. Cette envie d’être à l’entraînement, cette adrénaline sur le banc, je sais et je suis convaincu que je suis fait pour ça. […] J’ai envie d’aller au très haut niveau. Quand j’échange avec Arsène Wenger et qu’il me dit qu’il m’a observé et que je peux réussir. Ce sont des choses qui me confortent dans l’idée que je suis fait pour ça », explique-t-il encore dans cette grande interview dans l’Equipe. Que ce soit en Ligue 1 ou en Europe, Patrick Vieira se tient prêt à relever un nouveau défi.

Souvent critiqué pour son style de jeu, difficile à définir, Patrick Vieira, conscient qu’il y a eu des bons et des moins bons matchs, répond : « On peut toujours faire mieux au niveau du jeu. […] Si vous parlez de principes de jeu, ils sont définis. Avec un jeu de possession et une volonté de ressortir de derrière pour construire ensuite. »

Photo : OGC Nice Médias

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟