Conf' de presseJ34

Yacine Adli (Bordeaux) : « Selon certains, on croirait que c’était Bagdad notre vestiaire ! »

22/04/2021 à 16:06

À trois jours d'affronter le FC Lorient pour le compte de la 34é journée de Ligue 1, le milieu de terrain bordelais, Yacine Adli s'est exprimé en conférence de presse.

L’ambiance dans le vestiaire

On a entendu tout ce qu’il s’est dit. Ça n’a pas non plus été l’anarchie comme on peut en parler. Selon certains, on croirait que c’était Bagdad notre vestiaire ! Il n’y a pas de clan, on n’est pas dans Koh-Lanta. Il faut arrêter de croire tout ce qu’il se dit et que dans le vestiaire c’était la guerre. C’est vrai que certains n’avaient pas de rapports joviaux, dans le sens où ils n’allaient pas aller en vacances ensemble. Mais il y a toujours eu du respect entre les joueurs.

La prise de parole de Laurent Koscielny

Il n’y a jamais eu de débordement. Le seul épisode, c’est celui de Laurent Koscielny contre Marseille. Mais c’était vraiment un truc où le capitaine prend la parole. Il n’y avait rien, pas d’animosité. Quand on perd, on peut tout reprocher. On peut dire que ça ne va pas, que l’intendant a mal plié l’habit, que les pâtes du cuisinier ne sont pas bonnes… Il y a pleins de trucs à dire quand on perd. Si on avait gagné, on dirait qu’on fait notre job.

La fin de saison

On va continuer à parler de ça jusqu’à la fin de la saison?  C’est fini, ça n’existe même plus. Tout le monde s’est remis dans le truc. Chacun est dans l’état d’esprit d’aller chercher des points et de maintenir le club, parce que c’est la priorité. Pour rendre un minimum fiers nos supporters, qui vivent une période compliquée, les gens qui travaillent pour le club, ceux qui mettent tout en œuvre pour faire vivre ce club immense.

Crédit photo : Icon Sport