Quantcast

Sponsorisé

Portraits

31 mars | 21h34

Nazim Babaï, le patient monégasque

Focus sur Nazim Babaï (19 ans), jeune joueur de l'équipe réserve monégasque avec qui il a découvert le National 2 cette saison. (Crédit photos : AS Monaco - Marc-Olivier Taccard)

AS MONACO N3 AS MONACO

Sponsorisé

Arrivé blessé à un genou à l'AS Monaco en juillet 2018 en provenance du Trelissac FC, Nazim Babaï avait dû attendre le mois d'avril 2019 pour marquer son premier but sous le maillot rouge et blanc. C'était en quart de finale du Championnat National U17 face à Sochaux et cela reste son meilleur souvenir sur le Rocher. C'est que cet ancien attaquant replacé au poste de latéral droit par Stéphane Nado, son coach avec l'équipe réserve du club monégasque, a confié sur le site officiel du club dans le cadre de la série "Rookie" qui part à la découverte des jeunes pousses de La Diagonale.

Auteur de son premier but en N2 face à La Duchère en février dernier, le jeune homme a appris à apprécier son nouveau poste, où il peut pleinement exprimer ses qualités athlétiques. "Athlétiquement, Nazim est très intéressant, affirme Alexandre Duvauchelle, préparateur physique de l'AS Monaco II. Il dispose d'un volume impressionnant. En match, il répète les efforts facilement, ce n'est pas rare de le voir parcourir 12 kilomètres avec la présence de nombreux sprints."

Actufoot • Article 2 1160x650

Nazim Babaï est l'affiche du 16e numéro de la série "Rookie" publiée sur le site officiel du club monégasque.

Quant à Stéphane Nado, qui l'a découvert cette saison, il explique les raisons de ce repositionnement : "Nazim est un jeune joueur avec une sensibilité offensive certaine et un profil athlétique très développé : puissant, rapide et explosif. Nous souhaitons lui faire découvrir le poste de latéral car, avec ses qualités, il peut apporter énormément à l'équipe."

Le futur c’est abstrait, je reste focus sur le présent.

Nazim Babaï

De son côté, le joueur apprécie plutôt ce changement de poste, même s'il a dû s'habituer aux tâches défensives plus importantes : "Cela me permet d’avoir constamment le jeu en face de moi. J’aime faire beaucoup de courses et animer un couloir, tout ce que m’offre ma place dans ce dispositif. Je peux percuter et dribbler, participer à la création, mais aussi récupérer des ballons, c’est très agréable."

Ses débuts différés avec l'AS Monaco lors de sa première saison lui ont appris la patience qui manque bien souvent aux jeunes joueurs de son âge : "Par rapport à mes blessures, j’ai dû attendre longtemps pour débuter avec le maillot rouge et blanc, puis j’ai connu d’autres périodes éloigné des terrains. J’en ai fait une réelle force car, aujourd’hui, je prends plus facilement du recul sur les évènements." Ainsi, Nazim Babaï appréhende avec sagesse et détermination la suite de sa jeune carrière : "Je souhaite réaliser une fin de saison pleine avec l’équipe réserve, je suis complètement concentré sur cette tâche. Le futur c’est abstrait, je reste focus sur le présent."

Découvrez son interview sur le site officiel de l'AS Monaco

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :