Quantcast

Sponsorisé

News

23 février | 12h48

Neymar remballé par le boss de la MLS

Don Garber, grand patron de la MLS, n'a pas apprécié les propos de Neymar sur la MLS. Il ne l'a pas invité à y signer un jour s'il garde cet état d'esprit.

PSG PSG L1 Neymar MLS

Sponsorisé

Peu de temps après les déclarations de Neymar qui s'imagine bien terminer sa carrière à Santos, le club de ses débuts ou en MLS, "J'ai très envie de jouer aux Etats-Unis au moins une saison, c'est un championnat court. Tu as trois ou quatre mois de vacances", le patron de la ligue américaine a réagi aux propos tenus par le Brésilien. Et le moins que l'on puisse, c'est que Don Garber n'a pas vraiment invité l'attaquant du PSG à rejoindre son championnat pour une raison très simple. En effet, il n'a pas apprécié que l'attaquant du PSG fasse passer à travers ses propos la Major League Soccer comme un championnat de pré-retraite, où l'on vient avant tout en vacances. "Si les grands joueurs ne viennent pas ici pour jouer et contribuer de manière significative à nos équipes et à notre ligue, respecter le championnat et ses fans, nous ne voulons pas d'eux", a tapé du poing sur la table Garber dans des propos rapportés par ESPN. Ce n'est donc pas les qualités du joueur de 30 ans qui sont remises en cause mais son état d'esprit, sa vision de la MLS.

L'American Dream de Neymar, ce n'est pas pour tout de suite

La réponse ferme du boss américain coïncide avec les ambitions de la MLS de promouvoir, en vue de la Coupe du Monde 2026 notamment, un football plus attractif composé de jeunes talents en devenir et de stars du football mondial à leur "prime". Récemment, Toronto a été en capacité d'accueillir le capitaine du Napoli Lorenzo Insigne tandis que Douglas Costa (ex-Juventus) a lui rejoint les Los Angeles Galaxy. Sous contrat avec le PSG jusqu'en 2025 minimum (+1 année en option) Neymar réfléchira peut-être à deux fois, la prochaine fois, au moment d'évoquer son American Dream.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :