Quantcast

Sponsorisé

News

18 décembre | 0h00

Nordine Tabtachi (Montet Bornala) "Priorité aux jeunes pour le moment"

Nordine Tabtachi, entraîneur de la D2 du Montet Bornala, explique les difficultés rencontrés pour l'entraînement des Seniors. Interview.

3 min.
MBC NORDINE TABTACHI

Sponsorisé

Nordine Tabtachi, entraîneur de la D2 du Montet Bornala, explique les difficultés rencontrées pour l'entraînement des Seniors depuis la mise en vigueur du couvre-feu à 20h.

Nordine, que change le couvre-feu pour vous ?

Le couvre-feu change tout pour mon équipe car nous avons nos créneaux d’entraînement de 20h30 à 22h. Pour le moment, nous sommes donc dans l’incapacité de pouvoir nous entraîner depuis le début du confinement. On est en contact permanent avec notre président pour pouvoir trouver des solutions mais priorité aux jeunes pour le moment car eux ont le feu vert et qu’ils sont plus importants que tout dans la vie d’un club.

Que pensez-vous de l’idée de s’entraîner le weekend ?

S’entraîner en weekend, ça va être compliqué car beaucoup bossent et le reste ont des vies et des impératifs de famille. On ne peut donc pas leur demander de sacrifier tout cela, déjà que de les utiliser le dimanche pendant 2 ou 3 heures, ça demande beaucoup de sacrifices, surtout pour ceux qui ont des enfants en bas âge ou qui ne peuvent pas voir leur famille. Le weekend sert bien souvent à ça et cela est toujours compliqué à gérer, alors si on met des entraînements ça risque d’être encore pire.

Avez-vous des craintes pour le futur ?

Il n’y a pas de craintes à avoir pour la suite car la santé de chacun et de sa famille est plus importante que tout. Ça reste sacré, le football vient après c’est un loisir, une passion. Je souhaite à tout le monde de passer de bonne fêtes de fin d’année tout en respectant les règles sanitaires afin de limiter la propagation du virus et en souhaitant le meilleur pour 2021.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :