Quantcast

Sponsorisé

News

23 avril | 0h00

OGC Nice : l'histoire d'un maillot retrouvé dans les décombres de la Tempête Alex !

Alors qu'il était parti avec la Tempête Alex, des bénévoles Niçois ont fait une découverte exceptionnelle lors d'un chantier.

4 min.
FCB

Sponsorisé

Alors qu'il était parti avec la Tempête Alex, des bénévoles Niçois ont fait une découverte exceptionnelle lors d'un chantier. Ils ont retrouvé le maillot qu'Olivier Boscagli avait remis à son tout premier coach.

C’est pourrait-on dire la très belle histoire de la semaine. En octobre, dernier, la Tempête Alex touchait de plein fouet notre arrière pays niçois, causant d’immenses dégâts matériels et humains. Alors que de nombreux élans de solidarité sont venus très rapidement des Niçois, du Gym et de tout le pays, des associations de héros oeuvrent toujours, au quotidien, à la reconstruction des vallées. Parmi ces associations, de nombreux supporters du Gym, un certain Christophe, fait une découverte miraculeuse sur les décombres du stade de Breil. Un maillot de l’OGC Nice au nom d’Olivier Boscagli, dédicacé par le joueur lui-même : « Pour Jean-Pierre, mon premier coach ».

Logiquement au moment où il trouve ce fameux maillot, deux Nissarts à l’origine du mouvement« les Week-Ends Solidaires » contactent le Gym pour que ce fameux Jean-Pierre soit retrouvé. Comme un ancien n’appartient jamais au passé, le Club appelle Boscagli à la rescousse. Parti au PSV Eindhoven en 2019, le défenseur répond du tac au tac. « Il s’appelle Jean-Pierre Cottalorda. Je cherche quelqu’un que tu pourrais contacter. » Olivier cherche vite. Il trouve. Puis ajoute à son superbe coup de main une délicate attention : un maillot du PSV, lui aussi dédicacé.

Le miracle

« Ça tient du miracle. Il faut aller à la messe. C’est inattendu. C’est trop. C’est une surprise. P*****, ça c’est incroyable. Même la dédicace est restée ! Ce maillot, il restera comme ça, pas lavé et marqué, ça je vous le dis… Merci aux bénévoles, à l’OGC Nice et à Olivier », s’exclame celui qui entraîna Boscagli à Beausoleil dès qu’il revoit ce maillot. Une histoire qui se termine en beauté et qui met encore une fois en avant le travail solidaire des azuréens après cette tempête. L’histoire d’une dédicace, d’un ouragan et de retrouvailles. L’histoire du foot qu’on aimait hier et qu’on aimera demain.

Crédits : OGC Nice

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :