Quantcast

Sponsorisé

News

20 mars | 0h00

OM-Milan 20 mars 1991 : le soir où Marseille devint un grand d'Europe

30 ans jour pour jour après la qualification mémorable de l'OM face au grand Milan AC d'Arrigo Sacchi, Actufoot vous fait replonger dans l'un des sommets européens qui marquera à tout jamais l'histoire du club phocéen et du football français...

3 min.

Sponsorisé

30 ans jour pour jour après la qualification mémorable de l'OM face au grand Milan AC d'Arrigo Sacchi, Actufoot vous fait replonger dans l'un des sommets européens qui marquera à tout jamais l'histoire du club phocéen et du football français...

C’était il y a 30 ans. Le 20 mars 1991, l’OM écrivait l’une des plus belles pages de son histoire européenne au cours d’un mercredi soir vraiment pas comme les autres. Double vainqueur de la Coupe d’Europe des Clubs Champions, le Milan AC de Baresi, Rijkaard et autres Costacurta s’avance vers le 1/4 de finale retour avec l’obligation de faire un résultat au Stade Vélodrome, deux semaines après le nul 1-1 dans son antre de San Siro. Même avec un résultat défavorable dans la besace et toujours privés de Marco Van Basten suspendu, les Rossoneri, considérés comme la meilleure équipe du continent, restent favoris en terres phocéennes. « A cette époque-là, Milan mettait des branlées à tout le monde. Ils ont révolutionné le foot avec le pressing, la volonté de jouer très haut. On s’était inspirés de leur tactique et le fait de les battre a changé le regard que les gens avaient sur nous », se souvient Eric Di Meco. Même si on savait que notre président (Bernard Tapie, ndlr) avait mis les moyens de ses grosses ambitions, ce match nous a placés sur la carte de l’Europe. »

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :