Quantcast

Sponsorisé

News

29 octobre | 11h10

Pape Moussa Gueye : « Tout le monde parle de ce match »

A quelques heures d'affronter les Herbiers (N2) au 6eme tour de la Coupe de France, le milieu de terrain défensif et très polyvalent, Pape Moussa Gueye (25 ans), passé par le SO Cholet, nous en dit plus à l'entame de sa troisième saison au SC Beaucouzé !

SC Beaucouze Coupe de France Pays de la Loire

Sponsorisé

Pape, pourquoi avoir choisi de rejoindre Beaucouzé après le SO Cholet ?

J'ai joué quatre ans à Cholet entre la réserve et l'équipe A. Je m'entraînais avec la première mais j'évoluais avec l'équipe B le week-end. J'ai fait trois apparitions sur le banc de l'équipe fanion mais grâce à un ancien coach, Jacop Ba, j'ai pu être mis en relation avec le président du SCB. Il m'a convaincu avec le projet de faire grandir le club et viser la montée.

Tu retrouves un coach que tu avais déjà croisé non ?

Bien sûr, François (Masson), un coach que j’aime bien avec son plan de jeu et sa façon de traiter les joueurs pour les mettre en confiance. On a un bon groupe et sa gestion fait que tout le monde tire dans la même direction. Quand je l'ai connu à Cholet, il avait les U17 et il faisait déjà du bon travail chez les jeunes.

Après deux saisons presque blanches, comment juges-tu ce début de saison ?

On a bien débuté en championnat avec trois victoires et une défaite en quatre rencontres disputées. Nous avons inscrit neuf buts pour six encaissés toutes compétitions confondues... de belles victoires dans l'ensemble donc c'est positif !

Justement, ce week-end, un très gros match vous attend avec les Herbiers qui se présentent à domicile...

Oui un gros match samedi. On joue au foot pour ce genre de rencontre, face à une bonne équipe et qui joue à un niveau supérieur hiérarchiquement. Tout le monde a hâte d'être sur le terrain, en plus je connais quelque joueurs là-bas et on en discute depuis !

Vous auriez préféré Cholet ?

On aurait préféré avoir Cholet ou Laval, un club national, et ça aurait été génial de pouvoir se jauger par rapport à ce genre d'équipe. Les Herbiers, c'est un bon niveau, avec des bons joueurs et je pense que les spectateurs vont assister à un très bon match.

Vous attendez du monde, non ?

Oui, il y aura du monde. Tout le monde parle de ce match à Angers.

Sur quoi vous allez vous appuyer pour tenter de pousser le public dans ses retranchements ?

Sur nos qualités collectives comme le début de la saison. Après, on va voir comment l’équipe adverse va s'adapter mais on va appuyer sur leur points faibles comme on a déjà pu les analyser en vidéo avec le staff.

Crédit photo : SC Beaucouzé

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :