Quantcast
News

29 avril | 14h35

Patrice Alberganti : "Une très belle fête avec de supers joueurs !"

Franchement réélu à la tête de l'Association des Anciens Aiglons, Patrice Alberganti nous parle du "Match des Légendes" qui va réunir de nombreux champions ce samedi à 17h30 au Stade des Francs Archers à Nice.

OGC NICE Anciens Aiglons

Patrice, ce "Match des Légendes" marque le retour de l’Association des Anciens Aiglons après deux ans de crise sanitaire et il tombe exactement pour l’anniversaire des vingt ans de la remontée du Gym en Ligue 1 en 2002 et des dix ans de la victoire des jeunes en Coupe Gambardella en 2012 !

Je dois vous avouer que cela n’a pas été fait exprès, car nous avons avant tout cherché une date qui nous permettait d’organiser cet évènement selon la disponibilité du terrain. Mais bien entendu, quand nous nous sommes aperçus que cela concordait avec ces dates importantes nous étions ravis. Cela va nous permettre de nous remémorer encore plus ces supers moments qui ont marqué l’histoire de l’OGC Nice.

Quand on sollicite tous ces champions pour une cause noble, ils adhèrent de suite.

Cet évènement est dédié à l’association Sourire & Partage, peux-tu nous en dire plus sur ce choix ?

Le but de notre association est de faire vivre la culture de l’OGC Nice à travers ses anciens joueurs, mais c’est aussi et surtout de le faire à travers des actions solidaires et caritatives. Sourire & Partage est une association que nous connaissons depuis longtemps et qui est aussi soutenue par le Fonds de Dotation de l’OGC Nice. Cela faisait quelques temps que nous souhaitions organiser un bel évènement pour aider cette association qui s’occupe d’enfants malades et d’enfants qui ont besoin de soins particuliers. Cela nous tenait à coeur de donner un coup de main à notre niveau car "Sourire & Partage" le mérite et a besoin d’être soutenue.

Actufoot • MATCHDESLEGENDES OGCN

Ce "Match des Légendes" oppose donc les Anciens Aiglons à France Légendes qui n’est autre que le club des anciens internationaux français. Comment cette belle affiche a-t-elle était organisée ?

Avec beaucoup de simplicité. Nous étions dans la réflexion pour organiser un gros évènement et nous cherchions des solutions pour faire venir un beau plateau d’anciens joueurs. Puis au cours d’un déjeuner avec Sébastien Frey, Sylvain Sanchez et moi-même nous en avons discuté avec Seb et il m’a parlé du club des anciens internationaux avec lequel il participe régulièrement à des évènements caritatifs. Il a de suite appelé la secrétaire de l’association pour lui expliquer le projet, il m’a mis en relation avec elle et elle a fait le lien avec le président des anciens internationaux qui est Luc Sonor. Quand je l’ai appelé, il m’a dit oui de suite. Cela n’a pas été plus compliqué que ça et c’est ce qui est beau. Quand on sollicite tous ces champions pour une cause noble, ils adhèrent de suite et quand on voit le parterre de joueurs qui ont répondu présents à notre invitation on ne peut être que fier de la grande générosité de tous ces grands sportifs. Je tiens enfin à souligner que ce "Match des Légendes" peut aussi se tenir grâce au soutien indéfectible de l’OGC Nice, qui nous a notamment mis ses infrastructures à disposition. Ça va être une très belle fête avec de supers joueurs !

Alors on a parlé des grand moments du club en ouverture de cet entretien, mais on ne peut oublier que cet évènement va se dérouler exactement une semaine avant la finale de la Coupe de France qui opposera l’OGC Nice au FC Nantes le 7 mai prochain au Stade de France…

Et forcément nous allons beaucoup en parler demain entre anciens. Nous avons tous hâtes d’être à ce fameux 7 mai qui va nous remémorer les souvenirs indélébiles de 1997. En plus, le club nous a mis à disposition des places pour que les membres de l’Association des Anciens Aiglons assistent au match, il a aussi invité tous les vainqueurs de 1997. Cela va faire une très belle fête et surtout beaucoup d’émotions de voir le peuple niçois au Stade de France. Et généralement quand les niçois sont dans un stade ça fait pas mal de bruit donc je pense qu’il y aura une ambiance formidable. Pour ma part j’ai en plus la chance de commenter la finale pour France Bleu Azur, j’ai vraiment hâte d’y être !

Il y a une vraie flamme rouge et noire chez les anciens du Gym. Quand on se réunit c’est toujours un bon moment, une belle fête.

En mars dernier tu as été réélu pour deux ans à la présidence de l’Association des Anciens Aiglons, qu’est-ce qui t’a poussé à t’investir dans cette fonction ?

Cela fait une dizaine d’années que j’occupe cette fonction avec beaucoup de fierté. Celui m’a poussé à le faire, ce sont déjà les personnes qui composaient cette association, des hommes de valeur comme Pedro Ascery, Bernard Castellani, Gérard Buscher, Roger Jouve, René Bocchi ou d’autres qui ont marqué l’histoire de l’OGC Nice. Quand ces gens-là ont pensé à moi pour intégrer l’association j’étais très heureux, je trouvais cela super sympa de leur part.J’étais aussi très heureux de pouvoir les côtoyer, alors quand ils m’ont demandé de prendre la présidence, j’ai d’abord mesuré la responsabilité que cela impliquait. Car tu ne peux pas l’endosser sans te dire que tu as une vraie mission à accomplir, sans mesurer l’investissement que cela implique. Je me suis posé les bonnes questions et j’ai décidé de m’engager pour que cette association continue à exister, qu’elle soit pérenne dans le temps, structurée, et que je ne sois qu’un maillon de celui-ci pour donner la possibilité au prochain président de continuer à la faire vivre. Et puis il y a une vraie flamme rouge et noire chez les anciens du Gym. Quand on se réunit c’est toujours un bon moment, une belle fête.

Quels sont les projets à venir ?

Ces deux dernières années nous avons été vachement freinés par le covid. Organiser le "Match des Légende" ce samedi 30 avril c’était aussi avec la volonté de marquer le coup après de trop longs mois d’arrêt forcé. Nous avions pleins de projets avant la crise sanitaire et nous sommes en train de les réactiver. Nous sommes par exemple en contact avec plusieurs associations d’anciens comme celles de Strasbourg, Rennes ou Lille avec lesquelles nous réfléchissons à de futurs évènements.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :