Quantcast

Sponsorisé

Interviews

11 décembre | 0h00

Patrick Soules (AS Moulins) "Je suis content qu'il n'y ait pas de championnat"

Deux semaines après le retour sur les terrains, Patrick Soules, coach des U15 de l'AS Moulins s'est exprimé sur la reprise des entraînements.

4 min.
SOULES

Sponsorisé

Deux semaines après le retour sur les terrains, Patrick Soules, coach des U15 de l'AS Moulins s'est exprimé sur la reprise des entraînements et des compétitions.

Patrick, comment s’est déroulée la reprise ?

Bien, même si je ne comprends pas pourquoi toutes ses restrictions. Après, on est obligé de faire avec mais franchement, j’aurais préféré qu’on me dise de ne pas reprendre. Je pense que les clubs avaient tous les outils pour faire une reprise normale, dans de bonnes conditions, mais les incohérences se succèdent dans cette histoire. Après, pour moi, en tant que coach ce n’est pas plus mal. J’ai repris l’équipe il y a quelques mois et ça me permet d’avoir plus de temps pour mettre des choses en place et bien gérer mon effectif. Depuis mon arrivée, les petits se sentent bien, ils sont concernés, et ont envie d’apprendre donc je prends beaucoup de plaisir, même si on ne peut pas faire ce qu’on veut…

Qu’est-ce qu’il y a de nouveau dans ces séances et quels types d’exercices mettez-vous en place ?

Pas grand-chose à part qu’il n’y a pas de contact. Après on essaye de s’adapter en faisant des mises en place sans ballon, des jeux de placements… Ça permet aussi de les faire travailler la motricité, la coordination et d’autres choses sur lesquelles on s’attarde moins habituellement. Personnellement, j’ai aussi toujours travaillé par thème, donc là je respecte mon programme habituel mais je spécifie les exercices par poste, avec des ateliers différents à chaque séance. C’est des choses qu’on aimerait parfois faire mais on n’a pas le temps, donc on en profite.

Quand envisagez-vous un retour à la compétition ?

Le plus tard possible. Comme j’ai dit mon équipe n’est pas encore prête. Je viens d’arriver et je suis content qu’il n’y ait pas de championnat. Le changement est grand pour eux et il faut encore un temps d’adaptation. Donc, si le championnat reprend en janvier ou même plus tard, je suis le plus heureux. Laissez-moi encore du temps pour travailler, ce n’est que bénéfique pour moi et mon groupe. Après dans la logique, on reprendra le championnat quand les Seniors reprendront les entraînements collectifs.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :