Quantcast
News

10 février | 18h41

Peter Bosz : « Ce qui m'énerve c'est que tout le monde dit la même chose »

L’entraîneur de l’OL s’est présenté devant la presse ce jeudi avant le choc contre l’OGC Nice. Face à la critique, Peter Bosz a défendu ses principes. (Crédit photo : IconSport)

LIGUE 1 OL OL L1

L’opposition face au troisième de Ligue 1 ne sera pas une mine affaire pour l’Olympique lyonnais. Après une victoire importante contre l’OM, les Rhodaniens s‘étaient logiquement inclinés contre l’ASM le week-end dernier. Décrié après sa dernière performance, le technicien de l’OL s’est expliqué :

« Si tu défends mal... S'il n'y a pas de pression sur le ballon et que tu recules, chaque ballon dans le dos est dangereux. Pour moi, ce sont des fautes individuelles. Cela peut être le système mais à mon avis, cela n'a rien à voir avec le système. Des regrets sur la composition d'équipe? Non, aucune seconde. Quand je n'ai pas d'ailier, ni d'attaquant, comment je fais? On a choisi un système sans vrais ailiers parce qu'ils ne sont pas là. On était plus solide en défense, moins en attaque. Ce qui m'énerve c'est que tout le monde dit la même chose. Mais je n'ai pas joué avec trois défenseurs à Monaco mais avec quatre, a encore lâché Peter Bosz. Oui, on a ressorti le ballon avec trois défenseurs mais on a défendu à quatre.»

« Si tu ne gagnes pas, la pression est là et c'est normal »

Alors que Jean-Michel Aulas l’avait mis face à ses responsabilités il y a quelques mois, le Batave est conscient de la situation, et admet être sous pression :

« Je ne veux pas parler de podium, je veux parler du match de Nice. Chaque défaite met la pression, c'est normal, ce n'est pas un problème. Il faut parler de Nice mais cela n'a rien à voir de regarder le podium. Quand tu joues à l'OL, il faut gagner des matchs. Si tu ne gagnes pas, la pression est là et c'est normal. Comment tu gères cela, c'est en se focalisant sur le match de Nice. »

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :