Quantcast

Sponsorisé

News

8 novembre | 9h50

Qu'a dit Aouar à Paqueta ?

Les deux joueurs ont eu un échange musclé en fin de match ce dimanche soir au moment d'aller tirer un penalty pour réduire l'écart face au Stade Rennais (4-1).

LIGUE 1 OL OL L1 Houssem Aouar Lucas Paqueta

Sponsorisé

Comme si cela ne suffisait pas. En plus de la défaite face à des Rennais qui les ont surclassés dans tous les compartiments du jeu, les Lyonnais ont laissé passer l'image d'un groupe sous tension, où la moindre contre-performance serait susceptible de mettre le feu aux poudres. Après Léo Dubois et Jérôme Boateng avant la mi-temps, ce sont Houssem Aouar et Lucas Paqueta qui se sont écharpés pour tirer un penalty dans les arrêts de jeu alors que leur équipe était menée 4-0.

"J’ai senti qu’il avait énormément envie"

Une situation que le milieu formé à l'OL s'est empressé de désamorcer en zone mixte à l'issue du match : "Je ne veux pas faire une grande histoire de ce penalty. Normalement, c’est moi qui suis désigné. Mais j’ai senti qu’il avait énormément envie, alors j’ai cédé, je lui ai donné. Honnêtement, il n’y a rien du tout. Déjà dans le vestiaire, on a discuté entre nous, on s’est dit que c’était rien du tout. Franchement, on s’entend très bien. Il ne faut pas en faire une affaire. C’est simplement un petit événement. Le plus important, c’est ce qu’on n’a pas fait sur le terrain. On ose se dire les choses, donc je pense qu’on va en tirer des leçons. De toute façon, on se doit de le faire." Parti rejoindre la Seleçao après le coup de sifflet final, Lucas Paqueta s'est fendu d'un message sur son compte Instagram :"Défaite dure, mais ce n’est pas la fin, a écrit le Brésilien. On va recharger les énergies et revenir plus fort!"

Le Stade Rennais s'est promené face à l'OL

Dès les premiers instants du match, les hommes du Bruno Genesio ont asphyxié ceux de Peter Bosz en imposant un pressing tout-terrain qui a grandement mis en difficulté des défenseurs lyonnais ultra-fébriles. Au cours des dix premières minutes, les locaux s'étaient déjà procurés deux occasions franches Terrier puis Laborde. Mais Anthony Lopes faisait le show. L'ouverture du score à quelques secondes de la fin de la première mi-temps grâce à Gaetan Laborde qui coupait un corner de Benjamin Bourigeaud au premier poteau (1-0, 45'). L'OL n'a pas tenté le moindre tir sur l'ensemble du premier acte alors que les Rennais totalisaient douze tentatives.

A peine entré en jeu, Truffert s'offre un doublé

Cinq minutes après la reprise, le capitaine Hamari Traoré se trouvait à la conclusion d'un coup-franc rapidement joué après une main de Léo Dubois, qui croyait le ballon sorti en touche. En embuscade après un ciseau retourné contré de Laborde, dans tous les bons coups ce soir (2-0, 50'). Le plus "lyonnais" des clubs de Ligue 1, avec la présence de Florian Maurice et de Bruno Genesio dans le staff, ne faisait pas de cadeau à son adversaire. Adrien Truffert s'offrait un doublé en sept minutes, d'abord avec de la réussite après une poussette de Léo Dubois (3-0, 76') puis plein de justesse technique sur une reprise de volée du gauche à la réception d'un centre de Traoré (4-0, 83').

Lucas Paqueta obtenait un penalty et se faisait justice lui-même dans les derniers instants du match. 4-1 score final. L'OL devra mettre à profit la trêve internationale pour comprendre les raisons d'un tel passage à vide.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :