Quantcast
News

30 avril | 12h10

R2. Les enjeux des deux dernières journées !

Plusieurs de nos clubs des Alpes-Maritimes ont gros à jouer lors de ces deux dernières journées de R2, que ce soit pour la montée ou pour éviter la descente. (Crédit photo : Actufoot)

R2 Méditerranée - Poule B R2 Méditerranée - Poule A R2 Méditerranée - Poule C

Le week-end dernier, le championnat de Régional 2 n'était pas aux affaires, l'occasion pour nous de faire un focus sur les enjeux de nos équipes du 06.

Dans la poule A, le leader n'est autre que l'US Mandelieu, mais depuis son unique faux pas de l'année 2024, l'USM Endoume a recollé au nombre de points. Pour accéder à la division supérieure, les hommes de Stéphane Martino doivent impérativement gagner ces deux rencontres. Ce week-end, ils affronteront la réserve de l'AS Vence, malheureusement déjà condamnée à la descente, avant de terminer par un déplacement à La Valette du Var qui n'a plus grand chose à jouer. De son côté, l'AS Fontonne aura réaliser une très belle saison, mais est un peu juste mathématiquement pour y croire. Troisièmes, à huit points du duo de tête, les hommes d'Olivier Simonini peuvent être fier de leur parcours.

En tête de la poule B, le FC Beausoleil réalise une magnifique saison, mais peut encore se faire rattraper mathématiquement par la réserve de l'AS Cannes puisque 4 points séparent actuellement les deux équipes. Autre belle coïncidence, les deux formations vont s'affronter lors de la dernière journée à Beausoleil ! Pour les hommes de Sofiane Janati, la victoire est impérative ce week-end face à La Ciotat pour s'assurer un avantage confortable. La jeunesse de l'AS Cannes y croit tout de même, comme nous l'a confié Daniel Buti récemment, mais cela passe également par une victoire à Manosque. Pour Saint-Sylvestre, cette fin de saison est paisible, déjà maintenue, l'équipe d'Olivier Ferrandes avait réalisé un impressionnant début d'exercice avant de s'essouffler par la suite.

Enfin dans la poule C, l'AS Monaco et le FC Mougins n'ont plus de soucis à se faire (sauf grosse surprise après l'application du PAV) et sont assurés de rester dans la division. Seul l'US Pégomas joue sa survie, pointant à la 10e place avec 22 points, il faut terminer 8e pour être assuré de ne pas descendre. La place de 9e est à éviter puisque le moins bon des trois poules sera également rétrogradé. Pour Sofiane Bousidra et sa bande, il reste un derby sur la pelouse de Mougins ce week-end et une rencontre face à l'US Cuers-Pierrefeu, déjà condamnée et lanterne rouge de la poule. La mission va être compliquée mais nulle doute que les Azuréens vont tout faire pour rester en vie dans ce championnat.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :