Quantcast
News

9 décembre | 9h57

Rennes critique Tottenham après le report de son match

Dans la foulée du communiqué publié par Tottenham annonçant le report de la rencontre comptant pour la 6e journée de Ligue Europa Conférence, le club breton en a publié un, afin de "préciser plusieurs faits". (Crédit photo : Icon Sport)

STADE RENNAIS STADE RENNAIS L1 LIGUE EUROPA CONFERENCE

Au Stade Rennais, la décision de reporter le match opposant les Rouge et Noir à Tottenham ne passe pas. Dans un communiqué publié ce mercredi soir peu avant minuit, le club breton a annoncé son intention de saisir l’instance européenne après que la directrice du football des Spurs eut fait part de son intention de ne pas prendre part à cette rencontre de Coupe d’Europe. Dans son message, l’actuel leader de la poule G - qui devance d’ailleurs son adversaire du jour de 4 points - précise par ailleurs que la décision de ne pas jouer la rencontre a été prise de façon "unilatérale" et qu'elle "n’a aucune été confirmée par l’UEFA".

Ajoutant que "la représentante de Tottenham n’a pas voulu annoncer le nombre de ses joueurs touchés par la Covid", le SRFC dénonce le manque de fair-play des Anglais et précise qu’il "se réserve le droit de saisir l’UEFA". Arrivé sur le territoire britannique ce mercredi soir, le groupe emmené par Bruno Genesio attend désormais un retour de l’instance européenne. Et, surtout, de savoir quelle suite sera donnée à cette rencontre.

Le communiqué du Stade Rennais

Suite au communiqué publié par Tottenham à 21h ce mercredi, le Stade Rennais F.C. tient à préciser les faits suivants. Lors d’une visioconférence qui s’est tenue à 19h45 entre les représentants de l’UEFA, de Tottenham et du SRFC, la directrice du football des Spurs a fait part de son intention de ne pas jouer le match d’UEFA Europa Conference League de jeudi soir. Décision unilatérale qui n’a aucunement été confirmée par l’UEFA.

La représentante de Tottenham n’a pas voulu annoncer le nombre de ses joueurs touchés par la Covid alors que la règle stipule qu’un match doit être joué tant que l’équipe dispose de 13 joueurs de champ et d’un gardien.

Elle a argué une décision des autorités anglaises sans pour autant avancer le moindre document officiel. Le match n’étant pas officiellement annulé par l’UEFA, le Stade Rennais F.C. a maintenu sa décision de jouer.

Face à ce « fog londonien », le SRFC se réserve le droit de saisir l’UEFA. Ce manque de fair-play est d’autant plus flagrant que Tottenham avait confirmé par mail la tenue du match en début d’après-midi avant de prévenir les Rennais de son intention de ne pas jouer juste après leur atterrissage à London City.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :