Quantcast
News

16 septembre | 9h31

Rennes veut éviter le faux-départ en C4

Face à Tottenham ce jeudi soir (18h45), le Stade Rennais disputera le tout premier match de son histoire en Ligue Europa Conférence. Une nouvelle compétition de l'UEFA au sein de laquelle elle retrouvera également, dans sa poule, un club néerlandais et une équipe slovène. (Crédit photo : Icon Sport)

STADE RENNAIS STADE RENNAIS L1 LIGUE EUROPA CONFERENCE

Pour une entrée en matière, le Stade Rennais pouvait difficilement envisager plus difficile. Ce jeudi soir (18h45), à l’occasion de son tout premier match de Ligue Europa Conférence, l’équipe bretonne défiera Tottenham. Bien qu’il s’agisse d’une grande première pour les deux clubs dans cette compétition, force est d’admettre que les deux formations du groupe G ne boxent pas dans la même catégorie.

Tottenham, un habitué des coupes d'Europe

Car si les partenaires de Jérémy Doku abordent une quatrième campagne européenne consécutive en ce mois de septembre, les coéquipiers d’Hugo Lloris se présentent quant à eux avec le costume d’habitués de la Ligue des Champions et de la Ligue Europa. Finalistes de la C1 en 2019, les Spurs disposent, par ailleurs, d’un réel pedigree sur la scène européenne et d’une véritable force de frappe. A commencer par leur attaquant et international anglais Harry Kane, deuxième meilleur buteur de l’histoire des Spurs avec 223 réalisations (Jimmy Greaves en compte 266).

Mais attention, limiter le statut d’ultra-favori de la poule au seul numéro 9 de Tottenham serait une erreur : avec, en plus, des joueurs comme Dele Alli, Heung-Min Son ou encore Bryan Gil, l’équipe londonienne a largement de quoi faire tourner la tête des Bretons. Et ce n’est pas ​le revers (1-0) concédé à Paços Ferreira le 19 août​, dans le cadre des qualifications à la C4, qui permettra d’atténuer cette vision. Car une semaine plus tard, les les Londoniens infligeaient un 3-0 aux Portugais.

"Cela ressemble plus à un groupe de Ligue Europa que de Ligue Conférence"

Bruno Genesio, entraîneur du Stade Rennais

Pour toutes ces raisons, la première place du groupe semble, légitimement, inabordable. Ou, tout au moins, extrêmement compliquée à aller chercher. Heureusement pour elle, au cœur de ce tableau noirci, l’équipe de Bruno Genesio peut apercevoir quelques notes d’optimisme. Déjà, n’en déplaise au coach rennais, qui avait estimé que "cela ressemble plus à un groupe de Ligue Europa que de Ligue Conférence", ses deux autres concurrents, le Vitesse Arnhem et le NS Mura, ne présentent pas vraiment le statut d'épouvantail qui pourrait empêcher​ les Rennais d’aller chercher la deuxième place.

Côté néerlandais, hormis une qualification pour la phase de groupe en 2017/2018 de la Ligue Europa, le club satellite de Chelsea n’a jamais passé le troisième tour de qualification de la C3 depuis sa participation à la Coupe UEFA en 2002/2003. Et pour ce qu’il en est des Slovènes, le champion en titre de Prva liga n’a, quant à lui, jamais pris part à une phase de groupe d’une quelconque coupe d’Europe.

Gare au calendrier

Pour en revenir au Stade Rennais, certaines prestations livrées ces dernières saisons sur la scène européenne, notamment celle contre Chelsea en Ligue des Champions la saison passée à domicile, peuvent laisser entrevoir un motif d’espoir. Encore faudra-t-il réitérer pareille performance. Et après tout, pourquoi ne pas remettre ça face à une autre équipe londonnienne ?

L’avis de la rédaction : Au sein de ce groupe hétérogène, Rennes semble avoir sa carte à jouer pour accéder à la phase finale. Ne pas y parvenir pourrait même constituer un échec au regard des adversaires qui composent la poule G. Mais attention au calendrier, puisque trois jours après la réception de Tottenham, les Rouge et Noir se déplaceront à Marseille, que le week-end qui suivra la 2e journée de C4 sera suivi de la réception du PSG, qu’après le match face à Mura s’ensuivra un choc face à Lyon et qu’après le déplacement à Tottenham, les hommes de Bruno Genesio défieront Nice. Sacrés enchaînements.

Le classement en fonction de la valeur des effectifs

  1. Tottenham - 697 M€. Plus forte valeur marchande : Harry Kane (120 M€)
  2. Rennes - 189 M€. Plus forte valeur marchande : Jérémy Doku (26 M€)
  3. Vitesse Arnhem - 39 M€. Plus forte valeur marchande : Yann Gboho et Riechedly Bazoer (4,5 M€)
  4. Mura - 7,5 M€. Plus forte valeur marchande : Luka Bobicanec (700 000 €)

Le calendrier de Rennes lors de la phase de groupes

16/09 (18h45) : Rennes - Tottenham
30/09 (21h00) :
Vitesse Arnhem - Rennes
21/10 (18h45) :
Mura - Rennes
04/11 (21h00) :
Rennes - Mura
25/11 (18h45) :
Rennes - Vitesse Arnhem
09/12 (21h00) :
Tottenham - Rennes

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :