Quantcast

Sponsorisé

News

28 septembre | 9h36

Romain Reynaud envoie un message

L'entraîneur des Hauts Lyonnais est revenu sur la victoire des siens face à Aurillac (4-2) et s'est fendu d'un petit clin d'oeil à d'anciennes déclarations du président du FC2A.

HAUTS LYONNAIS N3 AURA HAUTS LYONNAIS N3 Romain Reynaud

Sponsorisé

Difficile de parier sur une victoire aussi large à la fin du premier acte. Pourtant les Hauuts Lyonnais ont fini par briser le verrou aurillacois : "La première mi-temps était compliquée car Aurillac est venu dans un système très défensif et en cassant le rythme d’entrée. On s’est mis dans le même mode et il a fallu réveiller tout ça à la pause. On a néanmoins des occasions en première période mais sans efficacité. La deuxième était nettement mieux en mettant un peu plus de folie" a résumé Romain Reynaud.

On a juste montré qu’on était pas « une équipe montée de toutes pièces » à bon entendeur.

L'entraîneur rhodanien sort finalement satisfait, son équipe recolle au leader Montluçon (10 pts), tenu en échec par le Thonon Evian Grand Genève FC. "Les buts viennent récompenser les efforts des joueurs. Continuons à travailler et afficher ce même état d’esprit."

Avant de conclure par une petite pique en référence à d'anciennes déclarations du président du FC Aurillac, publiée à l'issue de la saison 2019-2020, interrompue par le Covid et où la formation auvergnate avait été rétrogradée en R1 dans un premier temps pendant que ses adversaires du week-end, premiers de N3 devant le GFA Rumilly-Vallières, réclamaient à l'époque de monter en N2 : "On a juste montré qu’on était pas « une équipe montée de toutes pièces » à bon entendeur."

Les Hauts Lyonnais iront défier le FC Bords de Saône (R2) ce week-end dans le cadre du 4ème tour de la Coupe de France, avant de reprendre le championnat avec un déplacement à Lyon pour affronter la réserve duchéroise.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :