Quantcast

Sponsorisé

News

23 octobre | 14h24

Saint-Brice, un début de saison parfait

Premier de Régional 1, avec trois victoires en trois rencontres, le Saint-Brice Football Club est une révélation de ce début de saison. Une réussite qui s'explique par de gros changements durant l'intersaison.

FC Saint-Brice R1 R1 IDF

Sponsorisé

Neuf points, trois victoires, six buts inscrits et aucun encaissé, ces chiffres confirment le bon début de parcours du Saint-Brice FC, dans la poule A de Régional 1 en Île-de-France. Dernier la saison dernière, au moment de l'arrêt du championnat en raison de la crise sanitaire, la formation du Val-d'Oise a inversé la tendance. Le club a pour cela fortement modifié son équipe première, en commençant par changer d'entraîneur. Jordan Borie qui s'occupait jusqu'alors des U18 de Saint-Brice s'est retrouvé propulser à la tête de l'équipe première. « J'ai eu la chance que l'on me fasse confiance. Ce ne sont pas tous les clubs qui feraient confiance à un coach de 31 ans », nous a ainsi confié le jeune entraîneur.

Un effectif remanié presque entièrement

A la suite de l'arrivée de Jordan Borie, l'équipe a été renouvelée en grande majorité. Pour commencer, il ne subsiste de l'ancien staff que l'entraîneur des gardiens. Pour le reste, le club a recruté un nouveau préparateur physique, et le nouvel adjoint du coach de 31 ans, est l'ancien entraîneur des U14 et de la réserve de Saint-Brice. Mais le plus gros des bouleversements de l'intersaison a eu lieu sur l'effectif lui-même. Jordan Borie a affirmé sa volonté de repartir avec une équipe à son image : « Le gros changement a été sur l’effectif. Car on a eu au moins 90% de l’effectif qui a changé. On a fait des choix forts dès le début, il y a des joueurs que l’on a décidé de ne pas garder. En soit une poignée de joueurs, que ce soit en termes de niveau ou d’état d’esprit ne me convenait pas. Il y a eu aussi plusieurs joueurs qui sont partis d’eux-mêmes, ils arrivaient en fin de cycle avec le club. Ils ont été très honnêtes avec nous, ce n’était pas par rapport au coach, mais ils avaient envie d’aller voir ailleurs. Donc oui, 90% de l’effectif a changé », a-t-il ainsi expliqué.

Concernant le renouvellement d'effectif, suite à cette vague massive de départs, le jeune entraîneur savait exactement les styles de joueurs qu'il souhaitait, même si tout n'a pas été facile pour parvenir à ses fins : « Sur les arrivées, par rapport au projet de jeu que j’avais présenté, il y avait des profils très précis que l’on recherchait. D’abord, par rapport à mon réseau, des joueurs avec lesquels j’ai joué. Il y a aussi trois ou quatre joueurs de la réserve que l’on a fait monter, qui étaient performants depuis deux ou trois ans avec eux. On vient encore de faire signer deux joueurs d’expérience qui ont joué à haut niveau, et qui seront qualifiés dimanche. Ce qui était difficile, c’était de trouver plusieurs profils de joueurs libres. Car forcément on a droit à huit mutés, mais comme 90% de l’effectif change, il faut des joueurs non-mutés aussi, pour que ça passe sur la feuille de match. Il reste notre capitaine qui était là, et les joueurs de la réserve », a donc ainsi précisé Jordan Borie.

Des premiers résultats au-delà des espérances

Même si le Saint-Brice Football Club démarrait un nouveau cycle, avec un jeune entraîneur, un nouveau staff et un effectif rajeuni et presque intégralement remanié, personne ne s'attendait au club à un tel début de saison. Capitaine de l'équipe, Bilal Douad ne nous a pas caché son étonnement devant l'obtention rapide de ces résultats positifs : « Par rapport à l’effectif, ça m’a surpris. C’est assez jeune, tout de suite être dedans et aussi investi, au niveau du travail, j’étais surpris de la maturité de l’équipe par rapport à l’âge ».

Le numéro 10 de 32 ans reste cependant prudent pour la suite, même s'il ne se privera pas de viser plus haut par la suite : « L’objectif pour l’instant est de prendre le plus de points possible, après en R1 ça va vite, tu peux te retrouver là-haut comme en bas. Il ne faut pas prendre la grosse tête. Il faut se maintenir le plus vite possible. Après, si on voit que l’on est vraiment bien, on va tout faire pour jouer autre chose. L’objectif numéro un, c’est le maintien, c’est une nouvelle équipe. Mais je suis un compétiteur, je n’ai jamais joué pour le maintien. Mais comme on est reparti de zéro, il faut déjà faire le travail pour se maintenir. Après avec l’effectif, comment les petits s’investissent, si on continue à bosser, il y aura moyen de viser autre chose ». Prochain rendez-vous pour le Saint-Brice FC, ce samedi face à l'US Torcy (18h).

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :