Quantcast

Sponsorisé

News

15 mars | 11h45

Salah Miloudi : "Nos joueurs ont autre chose, une détermination, un truc au fond d'eux"

L'entraîneur duchérois ne tarissait pas d'éloges sur son groupe après l'élimination en quarts de finale de la Coupe Gambardella par Caen ce dimanche (1-2).

GAMBARDELLA LYON LA DUCHERE LYON - LA DUCHERE U18 R Salah Miloudi

Sponsorisé

Ce dimanche, les garçons de Salah Miloudi accueillaient le Stade Malherbe de Caen. Au coude-à-coude au terme de la première période - un penalty de chaque côté - les deux équipes se sont livrées un duel à couteaux tirés mais la balance ne penchera pas en faveur des Lyonnais cette fois-ci. L'attaquant caennais Mohamed Hafid jouera le rôle du bourreau à un quart d'heure de la fin du temps réglementaire. Malgré un but de l’égalisation refusé dans le temps additionnel pour une faute très légère, et c'est un euphémisme, sur le gardien normand, les U18 de Lyon - La Duchère peuvent sortir la tête haute, cette génération 2004 va marquer durablement l'histoire du club du 9ème arrondissement.

Les principales déclarations de Salah Miloudi

Source : Lyon - La Duchère

Le quart face à Caen

"On mène au score un peu contre le cours du jeu, il faut dire la vérité. Ils ont mieux attaqué le match que nous. Ils sont finalement récompensés avec le penalty de l'égalisation. On fait une grosse deuxième mi-temps. Sur une petite erreur, on prend un contre et ça fait but. C'est dommage car on a eu des occasions. On a bien joué. On a même eu face à nous une équipe qui a joué en bloc bas après avoir marqué. C'est incroyable de voir une équipe pro faire bloc bas face à une régionale, avoir des difficultés à récupérer le ballon... Mais ils ont des top joueurs, un top collectif. Comme nous, mais le fait d'être en centre, de s'entraîner davantage, d'avoir de meilleures installations, de pouvoir se coucher tôt fait la différence. Ce sont des petits détails, qui mis bout à bout, font des kilomètres. Je n'étais pas déçu à la fin car pour moi il y a faute. Mais quand je revois la vidéo, je ne comprends pas où est la faute. Le corps arbitral est tellement dans l'affirmation, c'est ça qui m’énerve."

Le parcours en Gambardella

En tout cas, ils m'ont fait rêver, j'ai pris un plaisir fou depuis que j'ai repris l'équipe. On s'est tous mis à rêver de voir plus haut plus grand. Je leur ai dit qu'ils devaient être fiers d'eux, et qu'ils joueront des matches plus importants que celui-là.

Le travail fait par le club

Le travail fait au club depuis 15 ans par Mohamed Metoui porte ses fruits. S'entraîner sur un synthétique à moitié éclairé, à 19h45 après plein d'associations et réussir à faire ces résultats, à sortir autant de jeunes, qui jouent avec notre N2 ou en clubs pros : franchement c'est un exploit. On ne se rend pas compte du travail fait par le club envers ses jeunes. Tenir tête à des pros comme nous l'avons fait, cela montre que nos joueurs ont autre chose, une détermination, un truc au fond d'eux qui est incroyable.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :