Quantcast

Sponsorisé

News

31 mars | 12h00

Savanier a refusé l'AC Milan pour Montpellier

Dans le podcast "Hors Terrain" animé par Mohamed Bouhafsi sur Amazon Music, Téji Savanier a raconté avoir snobé l'AC Milan pour rejoindre Montpellier, où il rêvait d'évoluer.

MHSC MERCATO MHSC L1 Téji Savanier

Sponsorisé

De nombreux observateurs du foot sont curieux de voir évoluer Téji Savanier dans un bon club européen. L'une des plus belles pattes de Ligue 1 a eu l'opportunité il y a quelques années, lorsqu'il jouait au Nîmes Olympique, de jouer pour l'AC Milan. Mais le milieu de terrain ne rêvait pas de jouer devant 80 000 personnes à San Siro. Il rêvait de porter le maillot du MHSC devant sa famille à La Mosson. Il a donc fait le forcing pour y signer en 2019. “Je suis surpris de savoir que de grands clubs s’intéressaient à moi, joueur de Ligue 2, joueur de quartier. Je fais une saison en Ligue 1 et j’ai des grands clubs européens qui tapent à ma porte. Je suis très content mais je n’avais qu’une idée, Montpellier. Il n’y avait que Montpellier dans ma tête. Le Milan AC m’appelle, me fait une offre mais je dis non. Mon agent m’a dit que j’étais un fou, oui je le suis. Mon rêve est de venir jouer à la Mosson, de porter ce maillot et jouer devant ma famille. Pourtant, ils me proposaient beaucoup plus d’argent là-bas, a livré comme anecdote le capitaine héraultais au podcast "Hors Terrain" sur Amazon Music.

Quelques années plus tard, Savanier ne regrette pas son choix. "Voir les yeux de ma famille quand je suis arrivé à la Cité avec le maillot de Montpellier floqué Savanier du numéro 11… Déjà quand je passais à Odysseum avec ma femme devant la boutique, je me disais putain, c’est mon rêve d’être dans cette vitrine… Aujourd’hui, c’est mon fils qui vient me dire qu’il y a mon maillot. Je ne peux être qu’heureux. […]" Agé de 30 ans, le métronome français discute depuis plusieurs semaines avec ses dirigeants pour étendre son contrat jusqu'en 2023.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :