Quantcast
Interviews

23 mars | 12h00

Stéphane Collet : "Je remercie les joueurs de suivre le club"

Dans une saison compliquée, le ROS Menton vient d'enchainer deux succès consécutifs, de quoi bien lancer son sprint final pour aller chercher le maintien. Actufoot s'est entretenu avec l'entraîneur, Stéphane Collet. (Crédit photo : DR)

ROS MENTON R2 Méditerranée - Poule C ROS MENTON D1

Vous sortez de deux victoires consécutives, certains changements sont-ils à l'origine de ce nouvel élan ?

Ce n'est pas vraiment un nouvel élan, on a les résultats qu'on mérite, à partir du moment où on a une équipe un peu plus cohérente que ce qu'on a pu faire avant, on est capable de faire de belles choses. Là-dessus je remercie les joueurs de suivre le club, même dans les difficultés ils s'accrochent. On sait ce qu'on doit jouer, ce sera le maintien cette année, et on va tout faire pour y arriver dans tous les cas.

Votre groupe était-il affecté sur le plan mental au vu des résultats de l'équipe ?

C'est très compliqué, pour le coach, pour les joueurs, à partir du moment où vous perdez cinq joueurs qui devaient être titulaires, c'est forcément compliqué. Mais par contre ce que je retiens c'est la mentalité qu'on a réussi à garder, à s'accrocher, à ne jamais rien lâcher. Il faut savoir pourquoi on en est là, certes, mais si on réussit à remonter au classement c'est essentiellement grâce aux joueurs et je les remercie encore une fois. Ils continuent, ils ont cette fierté, je me reconnais en eux, c'est pour ça que j'ai grand espoir pour le maintien.

Ces deux succès, à ce moment de la saison, vous font tout de même du bien ?

Bien sûr, quand vous gagnez et à partir du moment où on marque, c'est mieux. Le soucis ce n'était même pas au niveau du contenu, des occasions qu'on se procurait le problème c'était de concrétiser tout ça. Et lorsqu'on ne concrétise pas on se retrouve à perdre contre des équipes qui sur le papier apparaissent plus faibles que nous, on n'a pas su gagner des matches qu'on a dominé et aujourd'hui on se retrouve en difficulté. le football c'est ça, être efficace dans les deux surfaces, c'est pour ça que cette saison, certes on a été en difficulté au niveau effectif, mais surtout on n'a pas su marquer et gagner quand on le devait. Il y a des saisons comme ça, même pour un entraîneur, il faut un peu de réussite, moins de blessés et malheureusement cette année c'est difficile, mais on apprend beaucoup de choses. On a une équipe jeune et ils vont gagner du temps, ils seront habitués à certaines choses et ils auront progressé.

Donc le discours auprès de vos joueurs est clair, vous allez le faire, vous allez vous maintenir ?

Oui, on va le faire, ils le feront, ils vont se maintenir. Ce sont des garçons avec beaucoup de fierté, qui s'accrochent malgré les difficultés, ce n'est pas que eux, c'est tout un club qui est aussi en difficulté. Les joueurs eux ne lâchent rien, croyez-moi avec tout ce qui se passe entre la mairie et le club, ce n'est pas facile, je leur tire mon chapeau et le groupe a envie donc on a encore les moyens de nous maintenir.

Si on regarde un peu les prochains matches, vous avez trois gros rendez-vous qui s'enchaînent, comment abordez-vous cela ?

Oui c'est vrai c'est trois gros matches, mais on a battu Hyères déjà et de toute façon on a uniquement des finales à jouer. Il faudra prendre plus de points que les équipes un peu devant et un peu derrière, on est au courant de ce qui nous attend. C'est un gros challenge à jouer, on n'y est pas arrivé, on a battu une bonne équipe mais on ne va pas tirer de conclusions. On grattera des points contre les gros, ne vous inquiétez pas, on va aller à Berre pour faire un résultat.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :