Quantcast
Interviews

21 décembre | 0h00

Taoufick Fatfouta (Drap Football) "L'idée de s'entraîner le week-end est ridicule"

Taoufick Fatfouta, dirigeant de Drap Football, explique les conséquences du couvre-feu sur les entraînements et donne son avis sur les séances le weekend.

2 min.
USD FATFOUTA
Taoufick Fatfouta, dirigeant de Drap Football, explique les conséquences du couvre-feu sur les entraînements et donne son avis sur les séances le weekend.

Taoufick, que change le couvre-feu pour votre équipe ?

Le couvre-feu nous empêche clairement de nous entraîner. La grande majorité de nos joueurs travaillent et il est donc impossible de les réunir tôt pour s’entraîner correctement.

Le club a-t-il dû se réorganiser ? Que pensez-vous de l’idée de s’entraîner en club les weekends ?

Pour les jeunes, aucun changement, les horaires d’entraînements collent avec le couvre feu. Encore une fois, nos Seniors garçons et filles sont les seules catégories à être pénalisées. L’idée de s’entraîner le week-end est ridicule pour moi. Pour parler de mon équipe, ce sont des gens qui bossent toute la semaine et qui ont envie de se poser tranquillement au moins le samedi.

Avez-vous des craintes pour la suite ?

Je n’ai pas de craintes particulières, j’espère juste que les instances prendront les bonnes décisions pour la suite à donner. En ce qui me concerne, j’aimerais que ça soit une saison blanche.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :