Quantcast
News

7 février | 13h35

Théo Richard : "Malheureusement, les résultats ne sont pas là"

L'AS Sautron a vécu une nouvelle désillusion ce week-end avec une nouvelle défaite (2-0) face à la réserve du Mans lors de la 17eme journée de N3. Une contre-performance analysée par Théo Richard, son gardien de but !

AS SAUTRON AS SAUTRON N3

Cruellement en manque de réussite, les week-ends se suivent et se ressemblent pour l'AS Sautron après cette nouvelle défaite en N3 face à la réserve du Mans samedi (2-0) lors de la 17eme journée : "C’est frustrant car le groupe travail dur, il y a de la présence aux entraînements, un gros investissement de la part des coaches, des préparations physiques... de tout ! Et malheureusement, les résultats ne sont pas là. On aimerait que les efforts soient récompensés" regrettait amèrement Théo Richard (24 ans), l'ancien joueur du FC Nantes, Orvault SF et Carquefou, après cette nouvelle contre-performance ce samedi. Titulaire dans les cages, le dernier rempart sautronnais a tenté de trouver des explications même si le mal semble profond : "Il a manqué de la confiance, c’est ce qui nous manque d’ailleurs depuis plusieurs semaines. Notre position au classement est délicate, les résultats ne sont pas là et nous avons du mal à faire le jeu qui faisait notre force".

Nous n’avons « plus rien à perdre »

Face à un club "très formateur" où il n y avait "quasiment aucune descente", Sautron n'a pas su trouver la faille face aux jeunes joueurs de Olivier Pignolet, qui "avaient tous leur place sur le terrain". Lanterne rouge de N3 avec un match en retard à disputer face à l'USSA Vertou samedi 12 février, l'AS Sautron compte 5 points au classement et s'embarque dans une mission maintien plus que périlleuse. Il va falloir pour ça "continuer à travailler comme il le fait depuis le début de la saison, en maintenant les présences à l’entraînement et en s'appuyant sur ce qui fonctionne". Le dernier rempart sautronnais espère également que le collectif pourra "continuer d’apprendre sur ce qui nous fait mal afin de ne pas reproduire certaines erreurs" afin de réaliser une grosse fin de saison : "Évidemment qu’il y a de l’espoir. Nous n’avons « plus rien à perdre ». Il nous reste 11 matches et 33 points potentiels à aller chercher. Une série peut aller vite. Tout le monde y croit et tout le monde va se battre jusqu’au bout, j’en suis convaincu car le groupe vit bien".

Crédit photo : Reflex 1.7

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :