Quantcast
News

1 septembre | 12h35

U19-Nat : Torcy, Drancy et le PSG victorieux

Pour ce second acte du championnat, trois clubs franciliens se sont distingués. La JA Drancy et le  PSG sont allés chercher une belle victoire à l'extérieur pendant que Torcy surclassait avec brio le FC Metz à domicile. Pas de miracle pour le PFC face à l’OL, tandis que Montfermeil enregistre une seconde défaite en autant de rencontres. 

U19 NATIONAUX PSG U19 Nat Paris fc U19 Nat U19 Nat - A U19 Nat - B JA DRANCY U19 NAT US TORCY U19 Nat FC MONTFERMEIL U19 Nat

Pour son premier match de la saison au Fremoy, les jeunes pousses de Torcy ont fait bien les choses face aux Lorrains du FC Metz. En s’imposant sans trembler par 3-0, ils ont confirmé le bon point pris la semaine dernière à Auxerre et le fait qu’il faudra compter une fois de plus avec le club de Seine-et-Marne cette saison.

En inscrivant le but du break une minute seulement après le retour des vestiaires, les troupes de Bruce Abdoulaye avaient fait le plus dur et c’est un coach satisfait qui s’est exprimé après la rencontre : « Ce match devait nous permettre de valider ce bon point ramené de l'AJA lors de notre première sorti et nous avons mis tous les ingrédients pour nous récompenser de cela. Tant dans la maîtrise que dans le contenu, cette victoire 3-0 est méritée. »

Un début de saison quasi parfait avant d’aller se frotter à l’ogre de cette poule B le week-end prochain, l’Olympique Lyonnais. Un OL qui n’a fait qu’une bouchée du Paris FC malgré une ouverture du score des Parisiens dès la 7eme minute de jeu sur une belle frappe de Djibrill Diagouraga. Un avantage qui n’a duré qu’une minute, et pire encore, un quart d’heure après le tableau d’affichage affichait 3-1 en faveur des Gones. Le quatrième but en début de seconde période est anecdotique alors que Flavien Binant, le coach du Paris FC, ne peut que constater la différence de niveau entre les deux équipes : « On a eu le mérite de mener rapidement mais Lyon a rapidement inversé la tendance. On a fait trop d’erreurs et on a été trop tendres pour exister face à un adversaire de cette qualité. »

Un match fou à Orléans pour Drancy

Dans la poule A, le match entre Orléans et Drancy a ravi toutes les personnes présentes au stade de la Source, hormis peut-être les deux gardiens de buts, Erwan Lejeune et Charly Dosso. Les deux équipes nous ont offert un scénario riche en émotion avec sept buts marqués, et comme le rappelle si bien l’entraîneur de Drancy, Nassim El Abdi : « On retouche enfin à notre spectacle qui nous a tant manqué, quel pied pour les amoureux du foot ! »

Si tout avait mal commencé pour les Dionysiens, rapidement mené 2 buts à 0 au bout de 20 minutes, ils ont su revenir dans la rencontre et renverser complètement le scénario du match en inscrivant trois buts avant l’heure de jeu par Alex Daho, Lyes Aka et Sidi Togola. Une fois devant au score, ils ont dû contenir les assauts adverses et faire preuve d’une solidité qui est à retenir. Ce sont même eux qui vont inscrire le but du break au début des arrêts de jeu, avant d’en concéder un à leur tour quelques instants après, qui arrivera heureusement trop tard pour les Orléanais.

Pour le coach El Abdi, cette victoire est à savourer : « Mes joueurs sont allés chercher au plus profond d'eux même pour obtenir ce résultat face à une très belle équipe, bien huilée, dont il faut saluer la performance. Gagner à l'extérieur et marquer à quatre reprises n'est pas une tâche si facile, il faut donc savourer cette performance et se tourner très vite vers nos prochaines échéances car cette saison sera longue et palpitante. »

Un PSG mené 2-0 mais victorieux

Une saison longue, qui n’a vraiment pas commencé au mieux pour le FC Montfermeil, qui concède leur deuxième défaite de la saison, en s’inclinant une nouvelle fois sur la plus petite des marques. Si la semaine dernière, sur le terrain du LOSC, on pouvait minimiser ce revers, cette semaine c’est à domicile face à Feignies-Aulnoye que les garçons de Valère Laurent se sont inclinés. Une véritable contre-performance qu’il va falloir effacer au plus vite, à commencer si possible dès ce week-end lors du déplacement sur le terrain du SC Amiens.

Pour le PSG, c’est tout le contraire avec deux victoires en deux rencontres, mais que ce fut difficile pour les hommes de Camara en déplacement dans le Nord, à Valenciennes. Privé de Michut et Simons, et avec la première dans les buts de l’ancien gardien du LOSC Lucas Lavallée, les titis ont vécu un début de match cauchemardesque, en encaissant un but dès l’entame de la rencontre puis un autre peu avant la pause.

Touchés dans leur orgueil, ils ont effectué une seconde mi-temps de bien meilleures factures en imposant une grosse pression à leur adversaire qui a fini par craquer dans le dernier quart d’heure en perdant complètement pied. C’est le latéral gauche, Vimoj Muntu Wa Mungu, déjà buteur la semaine dernière et décidément très en forme en ce début de saison, qui a redonné espoir aux Parisiens. Les attaquants Samuel Noireau-Dauriat et Sékou Yansané se sont chargés eux de finir le travail.

Une victoire acquise au courage qui leur permet de rester au contact du leader Caennais et du LOSC, les trois seules équipes avec deux victoires dans cette poule A qui s’annonce très indécise.

Crédit Photo Une : US Torcy

Reynald Trunsard


EN UN COUP D’OEIL

Deuxième Journée


Groupe A

Valenciennes - Paris Saint-Germain 2-3 (V. Muntu Wa Mungu 77’, S. Noireau-Dauriat 81’, S. Yansané 88’)

Orléans - JA Drancy 3-4 (A. Dajo 26’, L. Aka 52’, S. Togola 65’, K. Ribeiro 90’)

FC Montfermeil - Feignies-Aulnoye 0-1

1 SM CAEN 6+5

2 Paris Saint-Germain 6+3

9 JA Drancy 3+0

12 FC Montfermeil 0-2

*********

Groupe B

Paris FC - Olympique Lyonnais 1-4 (D. Diagouraga 7’)

US Torcy - FC Metz 3-0 (E. Nsombi 36’, N. Peti 46’, P. Claudio 81’)

1 OLYMPIQUE LYONNAIS 6+6

4 US Torcy 4+3

9 Paris FC 1-3

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :