Quantcast

Sponsorisé

News

7 octobre | 15h54

Un entraîneur et son club se séparent d'un commun accord

Lanterne rouge de National 2 (D), le Stade Montois a annoncé mercredi la fin de sa collaboration avec son entraîneur Mathieu Robin.

NATIONAL 2 STADE MONTOIS STADE MONTOIS N2 Mathieu Robin

Bon dernier de National 2 (D) avec huit défaites en autant de journées (7 buts marqués, 22 encaissés), le Stade Montois a annoncé avoir trouvé un accord avec son entraîneur principal, Mathieu Robin, pour cesser leur collaboration. Une décision prise à la suite "d'une analyse approfondie de la situation de la situation sportive" a précisé dans un communiqué le club basé à Mont-de-Marsan. Contrairement à la majorité de ses homologues amateurs du quatrième échelon qui fonctionnent comme des clubs semi-professionnels, la lanterne rouge de N2 (D) ne dispose cette saison pas de moyens et de la qualité suffisante pour rivaliser face à des gros morceaux comme Angoulême, Andrézieux, Le Puy, Béziers, Canet Roussillon et les réserves professionnelles (Angers, Nantes, Montpellier). Néanmoins, la défaite en Coupe de France chez une R2 le week-end dernier ne s'inscrivait pas dans ce cadre et elle a certainement dû mettre la puce à l'oreille aux dirigeants landais.

Il avait fait remonter le club dès sa première année

Artisan de la montée lors de l'exercice 2019-2020, Robin est tout de même parti avec les remerciements de son désormais ex-club. "Le club remercie Mathieu pour tout ce qu'il a apporté au club. Il a mis beaucoup d'énergie et de passion et nous nous souviendrons des bons moments partagés ensemble, dont la remontée en National 2 lors de sa première année. Le Stade Montois lui souhaite le meilleur pour l'avenir." Le nom de son successeur n'a pas encore été dévoilé ni même peut-être trouvé. Samedi, c'est la réserve du SCO qui se présentera face aux Stadistes à l'occasion de la 9e journée. Pour un premier succès ?