Quantcast

Sponsorisé

News

28 janvier | 16h25

Une mise à jour qui va compter en N2C

Six matchs en retard sont au programme ce samedi dans le Groupe C de N2. Une session de rattrapage que nous vous décryptons en détail. (Crédits photos : Leo Calistri-GOAL FC - RC Grasse - Louhans-Cuiseaux FC - SC Toulon)

NATIONAL 2 N2 C

À l’attaque de cette dernière semaine de janvier, le Groupe C de National 2 comptait dix matches en retard et seulement deux équipes étaient à jour avec le calendrier : Marignane-Gignac FC et l’AS Monaco II (16 matchs joués). Une première session de rattrapage s’est tenue mercredi et a notamment permis à La Duchère et l’OL II de combler leur retard. Le match nul vierge de ce derby lyonnais n’a eu que peu d’effets au classement. Les Duchérois sont ainsi passés de la 13e à la 11e place, ce qui n’est pas une si bonne affaire pour eux, leurs poursuivants ayant tous un ou deux matchs en moins au compteur. Quant à la réserve olympienne, elle a conforté sa troisième place, mais reste à la merci de Louhans-Cuiseaux, qui aura l’occasion de monter sur le podium ce week-end.

Saint-Priest enchaîne contre Aubagne

Avec deux matchs au programme, cette semaine était aussi très importante pour l’AS Saint-Priest. Après leur belle victoire à Marseille face à la réserve de l’OM (0-5), les San-Priots espéraient enchaîner à Jura-Sud mercredi, avant de recevoir Aubagne ce samedi. En s’inclinant 2-0 à Moirans-en-Montagne, les hommes de Lionel Bah ont grillé une cartouche dans leur opération maintien et restent scotchés à la 15e place. Cette dixième défaite de la saison les met sous pression avant d’affronter une formation provençale qui ne perd plus depuis six rencontres. La dernière défaite d’Aubagne remonte en effet 9 octobre, quand les hommes d’Eric Rech s’étaient inclinés 3-2 à Louhans-Cuiseaux. Depuis ils ont enchaîné trois victoires et trois matchs nuls et voudront certainement confirmer cette belle série à l’occasion de leur déplacement dans le Rhône.

Actufoot • Stades varois

Ce samedi, c'est à Louis-Hon, Perruc et Bon-Rencontre que trois des favoris du Groupe C se déplacent pour affronter des clubs varois en quête de rachat.

Les leaders à l'assaut du Var

Un succès serait d’autant plus bénéfique pour eux que deux de leurs concurrents directs ne joueront pas ce week-end (OL II et Marignane-Gignac), tandis que les trois autres, GOAL FC, Grasse et Louhans-Cuiseaux se déplaceront dans le Var. Les clubs varois vont en effet jouer les arbitres de la lutte en haut du classement. Battue d’une courte tête à Jura-Sud la semaine dernière, l’Étoile FC accueillera GOAL FC à Louis-Hon. Dans le même temps, Hyères recevra le RC Grasse à Perruc et Toulon affrontera Louhans-Cuiseaux à Bon-Rencontre. Pour ces deux dernières formations, il s’agira d’une reprise après un mois et demi d’arrêt et une crise sanitaire qui les a notamment empêché de s’affronter la semaine passée. Au gré d’une phase aller ratée, Toulonnais et Hyérois ont revu leurs ambitions à la baisse et leur souci du moment est de s’extirper de la zone rouge.

Sponsorisé

Hyères et Toulon sous pression contre Grasse et Louhans-Cuiseaux

À Toulon, la grande première de Michel Poinsignon sur le banc est très attendue par des supporters désabusés de voir leur club embourbé dans les profondeurs du classement. Mais la tâche s’annonce ardue contre une formation de Louhans-Cuiseaux qui pourrait réintégrer le podium au gré d’une septième victoire cette saison. À quelques kilomètres de la Rade, le scénario est quasi identique pour le Hyères 83 FC de Mourad Boudjellal. Actuels 14es, bien loin de leurs objectifs initiaux, les Hyérois ont un besoin absolu de prendre des points, mais leur adversaire du jour également… Muet depuis deux rencontres (deux matchs nuls vierges à domicile face à Louhans-Cuiseaux et l’AS Monaco, ndlr), le RC Grasse doit renouer avec le succès s’il veut rester au contact de GOAL FC. Le club lyonnais pointe à deux longueurs avec un match en moins au compteur, tandis que les poursuivants sont revenus dans le coup en ce début d’année 2022.

Actufoot • Michel Poinsignon

Avec la réception de Louhans-Cuiseaux, Michel Poinsignon va vivre sa grande première sur le banc du SC Toulon.

L'Étoile FC n'a plus le choix

Un peu plus à l’Est du 83, GOAL FC renouera lui aussi avec la compétition après plus d’un mois d’arrêt et deux matchs reportés pour cause de covid. Un repos forcé qui lui a tout de même permis de ne pas être impacté par les absences de ses deux internationaux mauritaniens, Diadié Diarra et Almike Moussa N’Diaye, qui ont participé à la CAN 2022 au Cameroun. Ces derniers ont retrouvé le groupe en début de semaine et devraient être présents pour ce match de reprise à Saint-Raphaël, où l’Étoile FC aura aussi à coeur de se relancer. Comme leurs homologues varois, les hommes de Jean-Guy Wallemme sont en retard sur leur tableau de marche, bien que leur situation soit moins alarmante. Les Fréjusiens/Raphaëlois sont à la croisée des chemins. Un succès face au leader leur permettrait de recoller aux équipes de tête et de retrouver des ambitions pour la phase retour. Une déconvenue pourrait en revanche sonner la fin de leurs espoirs d’accession en N1…

Derby des montagnes et derby provençal

En déplacement à Rumilly-Vallières, Jura-Sud est quasiment dans la même situation. Après avoir renoué avec la victoire face à… l’Étoile FC lors de la 16e journée, Jura-Sud est revenu à hauteur du club varois et pourrait tout à fait se muer en outsider en récoltant trois nouveaux points de l’un de ses plus courts déplacements de la saison en Haute-Savoie. Mais le GFA ne l’entendra certainement pas ainsi. Les hommes de Fatsah Amghar sont en situation délicate avec une actuelle 13e place qui ne correspond vraiment pas à leurs attentes. S’ils ne veulent pas lutter jusqu’au bout pour sauver leur place en N2, ils doivent retrouver le goût d’une victoire, qui leur échappe depuis quatre rencontres et leur succès du 6 novembre dernier contre Saint-Priest lors de la 11e journée. Trois points de plus, la réserve de l’OM en a aussi bien besoin après la fessée subie à domicile contre Saint-Priest samedi dernier. Le derby provençal face à Martigues permettra-t-il aux Marseillais de se relancer dans la course au maintien ? Rien n’est moins sûr contre une formation martégale qui a retrouvé des couleurs et ne perd plus depuis quatre matchs. Pour bonifier cette belle série et rester au contact du peloton de tête, il faudra la faire perdurer sur une pelouse de Francis-Turcan où ils ont perdu bien trop de points depuis l’entame de la saison (une seule victoire en six matchs, ndlr).

À tous les étages, cette journée de rattrapage s’annonce donc passionnante. Rendez-vous ce samedi entre 19h et 20h pour le constater et savoir quelles équipes et quels joueurs auront tiré leur épingle du jeu.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :

Sponsorisé