Quantcast

Sponsorisé

News

25 août | 0h00

US Chantilly : retour vers le futur, le National 3

Relégué en Régional 1 la saison passée, l'US Chantilly n'a pas tardé à remonter en N3. Focus sur ce club qui a terminé leader de la poule B de R1.

27 min.
CHANTILLY

Sponsorisé

Relégué en Régional 1 au terme de la saison 2018/2019, l'US Chantilly n'a pas tardé à remonter au niveau fédéral. Et pour cette nouvelle saison qui s'annonce, le club de l'Oise, leader de la poule B de R1, a pu se préparer plus tôt que prévu. Focus.

7 mai 2020, 17 heures. La Ligue de football des Hauts-de-France publie ses classements officiels de la saison 2019/2020. En tête de sa poule B de Régional 1, l’US Chantilly est désormais fixée : avec 38 points inscrits en 14 journées, 11 de plus que son dauphin, le club de l’Oise est incontestablement leader de son championnat. Le ticket pour le National 3 est validé. Pas une surprise, mais un soulagement au sein du groupe de Yassine Yacoub. « On a appris notre montée assez prématurément, avant même que les classements ne soient publiés, se remémore le coach de Chantilly. Etant donné qu’on avait beaucoup d’avance sur nos poursuivants, on a pu anticiper les choses et se préparer sereinement à une promotion. »

Les semaines de confinement, et celles qui suivent, permettent au staff de Yacoub d’envisager, en avance, la saison qui va suivre. « On a travaillé différemment du fait de l’arrêt prématuré des championnats et du fait qu’on avait plus de temps. On s’est penché sur la vidéo, le réseau et le recrutement », dit-il. Dès lors où le déconfinement est prononcé, il faut alors se concentrer à nouveau sur l’aspect pratique. Des séances athlétiques, physiques et du renforcement musculaire sont ajoutées au programme cantilien. A l’image des autres clubs français, et notamment de ses concurrents des Hauts-de-France, l’US Chantilly dispute des matches amicaux au cours des deux mois d’été.

Le National 3, un autre monde

Les résultats sont au rendez-vous : sur les sept premières rencontres de préparation, les hommes de Yacoub alignent 5 victoires pour 2 défaites. La dernière se solde par un match nul (2-2), face à l’Olympique Marcquois, futur adversaire du club de l’Oise, le 8 novembre prochain en championnat. Pour expliquer ces succès, il faut évidemment mettre en avant le travail entrepris par l’équipe qui accompagne Yassine Yacoub. Mais aussi le mercato réalisé ces dernières semaines. « On a cherché à renforcer notre équipe. On s’est séparé de certains joueurs, on a gardé ceux qu’on souhaitait garder et aujourd’hui nous sommes prêts », pose sobrement le technicien.

Pour autant, il le sait, le championnat fédéral que lui et son équipe réintègrent cette saison s’annonce relevé. « Il y a un monde entre le N3 et le R1, concède Yacoub, au club depuis six saisons et à la tête de l’équipe seniors depuis trois ans. Sur l’aspect technique et athlétique notamment, c’est complètement différent. Les clubs sont plus développés, mieux armés. Et puis le N3 des Hauts-de-France, particulièrement cette saison, c’est quasiment une ancienne CFA (National 2). On retrouve des équipes comme Feignies, Croix, Lille B, Amiens SC… » Au sein de l’élite des Hauts-de-France, la tâche s’annonce d’autant plus ardue que parmi ces quatre formations, l’US Chantilly en retrouvera trois lors des six premières journées de championnat.

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟

SUIVEZ NOUS

Sélectionner votre département

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :