Quantcast
News

15 septembre | 10h34

Vincent Pierron : « Une défaite dure à digérer »

L’entraîneur de l’ES Revermont revient sur la défaite (0-2) concédée en ouverture du championnat D2 sur le terrain de l’AS Misérieux-Trévoux (3), et évoque le troisième tour de coupe de France à venir ce dimanche à Valserine FC …

COUPE DE FRANCE

Que retenez-vous de votre entame de championnat D2 sur le terrain de l’AS Misérieux-Trévoux (3) ?

Nous avons rencontré une très belle équipe sur le papier et sur le terrain avec plusieurs joueurs ayant l’habitude de jouer à un niveau supérieur. Malgré tout, la première période a été en notre faveur, nous avons rarement été mis en danger et nous avons eu l’opportunité de mener au score avant la mi-temps. Sans réussite. Nous sommes revenus des vestiaires avec une forte intention de bonifier notre première mi-temps, mais malheureusement nous nous sommes tirés une balle dans le pied dès l’engagement. Les locaux ont ouvert le score dans les dix secondes suivant notre engagement. Derrière nous n’avons pas eu la capacité de recoller au score, pire nous avons concédé un penalty à la quatre-vingt-sixième minute. La défaite est dure à digérer compte-tenu de la qualité de notre première mi-temps, mais le succès des locaux n’est pas immérité. Félicitations à Trévoux pour la qualité de leur prestation et de leur accueil.

Place au troisième tour de la coupe de France ce dimanche sur le terrain du Valserine FC. Comment l’abordez-vous ?

Nous nous déplaçons chez une très belle équipe de Valserine, pensionnaire de D3 mais qui pulvérise ses adversaires depuis le début de saison. Cette rencontre risque d’être d’un très bon niveau, à nous de faire en sorte de ne pas avoir de regrets. Nous avons un groupe de qualité, nous avons confiance en nos joueurs, le travail fourni depuis début août finira par payer, peut être dans un avenir proche ou avec un peu de patience.

Crédit photo : ES Revermont

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :