Quantcast

Sponsorisé

News

5 novembre | 14h17

Bradley Barcola : « Une immense fierté »

Formé à l'OL, le benjamin de la fratrie Barcola (19 ans), Bradley, a fait une entrée remarqué pour sa première apparition en pro ce jeudi face au Sparta Prague.

OL OL L1 Ligue Europa Bradley Barcola

Sponsorisé

Contrairement à son grand frère gardien, Malcolm, qui nous a accordé une interview récemment, Bradley préfère inscrire des buts. Hier c'est une magnifique passe décisive qu'il a adressé à Karl Toko Ekambi peu après son entrée en jeu dix minutes plus tôt : "Je ressens une immense fierté. J'attendais un peu cette première après avoir été appelé plusieurs fois dans le groupe. J'étais très content de rentrer et d'avoir l'opportunité d'aider l'équipe en faisant cette passe décisive" a réagi à chaud l'attaquant international U18 français et meilleur buteur des U19 de l'OL lors de la saison 2019-2020. "Nous n'avons pas beaucoup de jours pour préparer le match face à Rennes, j'espère être à nouveau dans le groupe et enchaîner avec une nouvelle victoire." Déjà buteur et passeur en amical cet été face au Football Bourg-en-Bresse Péronnas 01, Bradley Barcola a fait forte impression dès ses premières minutes en match officiel. Un atout offensif de plus dans la main de Peter Bosz.

L'OL verra les huitièmes

Deux semaines après sa victoire 4-3 en République Tchèque, l'OL recevait le Sparta Prague pour la 4e journée de Ligue Europa. Les Lyonnais pouvaient dores est déjà se qualifier avec une victoire ce soir. L’OL commençait bien son entame de match avec une première occasion franche de Shaqiri qui manquait le cadre dans la surface (9’) et une reprise loupée de Slimani (13’). Après deux belles situations pour le Sparta (20’, 27’), Slimani, encore lui, était parfaitement lancé en profondeur par Shaqiri, mais l’Algérien ratait complètement son face-à-face (30’). Cherki trouvait ensuite le poteau dans un angle fermé (35’), mais globalement, l’OL n’aura pas su imposer sa domination dans le premier acte.

Barcola réussit sa première en pro

Dès la reprise, le Sparta se montrait dangereux avec une première occasion de Haraslin, bien contrée par Denayer (48’). Lyon s’est ensuite repris en mettant la pression sur les buts de adverses. Dans un rôle de second attaquant sur cette situation, Houssem Aouar ne parvenait pas à tromper Nita de la tête après un bon centre d’Henrique venu de la gauche (58’). Mais quelques minutes plus tard, Rayan Cherki adressait une passe lumineuse en direction de Slimani qui prenait le temps d’effacer Nita avant de conclure (61’, 1-0). Décidément beaucoup mieux dans cette mi-temps, l’attaquant de l’OL venait inscrire un doublé en trois minute (64’, 2-0). Il plaçait une tête imparable sur un centre venu cette fois de la droite. Les Lyonnais ont tranquillement maitrisé la rencontre jusqu'à la fin de la rencontre malgré quelques frayeurs sur les buts de Lopes. Karl Toko Ekambi venait même inscrire son but dans les arrêts de jeu, après un super travail de Bradley Barcola qui signait là une jolie passe décisive pour sa première avec les pros.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :