Quantcast

Sponsorisé

Interviews

16 février | 19h28

Didier Bouttemy : « La priorité : retrouver nos valeurs et nos codes »

Après la démission de David Bridoux au poste d’entraîneur de l’Arras FA en R1, Didier Bouttemy, le président arrageois a nommé Colbert Marlot, ancien coach biterrois, à sa place. Parmi les objectifs attendus : renouer le contact avec les jeunes joueurs de l’AFA.

ARRAS FA R1 Arras Football Association Didier Bouttemy

Quel est votre regard sur le parcours sportif d’Arras depuis votre début de saison ?

Je n’ai pas constaté de dégradations particulières. Les résultats récents sont peut-être un peu moins bons. C’est la vie du foot ! On est malgré tout toujours dans le quatuor de tête du championnat. À un moment donné, si des gens souhaitent prendre du recul, il faut bien que l’on continue d’avancer de notre côté.

Actufoot • R1 Arras Football Association David Bridoux entraîneur

David Bridoux, désormais ancien entraîneur de l'AFA

Photo : AFA

Est-ce que vous vous attendiez à la démission de David Bridoux ?

Concernant le départ de David Bridoux, j’ai reçu un message comme quoi il souhaitait prendre du recul car son discours ne passait plus. J’en ai pris acte. C’était après le match perdu, chez nous, ce samedi 12 février, contre Béthune, 1 à 3. Son départ ne remet pas en cause notre amitié. Quand on est chef d’entreprise comme moi, que l’on observe et que l’on a de l’expérience, on sent arriver les choses. Cela n’arrive pas toujours à un moment précis. Le temporel n’est pas toujours exact. Aujourd’hui, le monde a évolué. Au bout de deux ans, parfois les messages et exigences d’un entraîneur ne passent plus. C’est le cas pour David Bridoux qui occupait ces fonctions depuis deux ans et demi. La Covid-19 n’a pas aidé à tisser des liens. La jeunesse est devenue plus exigeante envers les autres et moins avec elle-même. Il faut s’attendre à ces réactions-là maintenant et dans l’avenir. Je pense qu’en général, dans les entreprises comme dans les clubs, les jeunes veulent consommer à l’instant T. Ils n’ont plus l’effort du travail tel qu’on l’a connu lors des dernières décennies. Une fois qu’on a compris, assimilé cela, on compose avec !

Actufoot • Colbert Marlot Guy Roux RC Lens Icon Sport

Colbert Marlot, nouvel entraîneur de l'Arras Football Association. ( À droite à l'image)

Pourquoi avoir choisi Colbert Marlot ?

J’ai pour ambition d’amener l’AFA au plus haut niveau possible. Dans les années futures, je souhaite offrir une vitrine au football arrageois. Il mérite de retrouver la place qu’il doit occuper en plein développement. Les jeunes ont besoin de repères. La priorité : retrouver nos valeurs et nos codes. Les « espoirs » sont d’accord. Ils ont besoin et souhaitent qu’on leur redonne la conduite à suivre. Les aider à réussir sportivement, c’est aussi les aider pour leur vie, tout simplement. L’une des missions de Colbert Marlot sera donc entre autres celle-ci.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :

Sponsorisé