Quantcast

Sponsorisé

News

2 décembre | 15h42

Fernand Tosi : "C'est mon fils qui a voulu que je le suive"

Arrivé en 2003 en provenance du Cannet-Rocheville, Fernand Tosi n’a plus jamais quitté le FC Mougins. Rencontre avec ce dirigeant emblématique de l’équipe première

FC MOUGINS FC MOUGINS R2 Fernand Tosi

Sponsorisé

Fernand avant de te connaître en tant que dirigeant, tu as été d’abord joueur ?

J’ai joué chez les jeunes, à la Fontonne et Antibes. Je n’ai pas joué à haut niveau (rires). Par la suite, j’ai dû arrêter parce que mon travail, où j’avais beaucoup de responsabilités, ne me permettait pas d’allier les deux.

Tu es arrivé au FC Mougins en 2003, il y a près de 20 ans...

Effectivement ! Et quand j’arrive en 2003 on réalise une épopée historique en Coupe de France. On va jusqu’au 5e tour où on se fait éliminer par Endoume.

18 ans plus tard, c’est un 6e tour qui s’est offert à vous…

Le plus beau, c’est que le jour de la qualification face au VSJB FC (victoire aux tirs au but, ndlr), je fêtais mes 70 ans. C’est un moment qui restera gravé dans ma mémoire à tout jamais.

Revenons un peu en arrière. Comment s’est faite ton arrivée ici, à Mougins ?

Mon fils et moi étions à Rocheville, je m’occupais des jeunes. L’entraîneur de l’équipe première à Mougins l’a sollicité pour intégrer le groupe. Mon fils a voulu que je le suive et que je sois donc son dirigeant. Depuis, je n’ai jamais quitté l’équipe première et depuis deux ans mon petit fils de 6 ans évolue sous les couleurs du FC Mougins. J'en suis très fier.

Quand on passe autant de temps au sein d’un club, il y a forcément des souvenirs que tu n’es pas prêt d’oublier ?

Comme je l’ai déjà évoqué, le 5e tour de Coupe de France en 2003 dans un stade plein à craquer ou encore l’édition de cette saison avec la qualification au 6e tour le jour de mon anniversaire. Entre ces deux périodes, il y a d’autres moments positifs, je me sens vraiment bien au sein de ce club.

Un entraîneur peut-être avec qui t’a marqué ?

Je vais dire M. Cavargini avec qui l’aventure s’est très bien passée. Avec Jérémy (Bouchacourt) également. Je ne le connaissais pas, mais il est très impliqué. J’aime bien ce genre de personne.

On a un super groupe avec des joueurs que j'ai connu tout petit

Fernand Tosi, dirigeant du FC Mougins

Depuis 2003, tu as vu le club évoluer. Qu’est ce que ça t’inspire ?

Je suis vraiment bien ici, j’aime bien la mentalité du club. C’est bien de voir le FC Mougins grandir mais il faudra vraiment veiller à garder cet aspect familial. C’est aussi un club très respectueux, c’est pour ça que je suis encore là aujourd’hui. Si je peux rendre des services pour aider à tous les postes, je le fais. Je sais qu’on me le rend bien.

Pour finir, tu ne vas pas échapper à la traditionnelle question sur les objectifs. Qu’est-ce que tu souhaites au club pour les mois à venir ?

Forcément que l’équipe première monte au niveau régional. Et après peut-être que je laisserais ma place à contre coeur à quelqu’un d’autre parce que j’ai 70 ans maintenant. En tout cas, on a un super groupe avec des joueurs que j’ai connu tout petit pour certains et qui aujourd’hui sont avec les séniors. Ça c’est formidable.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :