Quantcast

Sponsorisé

News

29 octobre | 10h30

Jérémy Berthod : « Je sens mes joueurs monter en puissance »

L'entraîneur de la réserve du FC Limonest Dardilly Saint-Didier retrace le fil du succès de son équipe face à Valence (3-2) le week-end dernier.

FCLDSD R1 AURA R1 AURA - Poule C FCLDSD R1

Sponsorisé

Jérémy, quel regard portez-vous sur la prestation de vos joueurs le week-end dernier face à Valence ?

Une victoire satisfaisante et méritée sur l'ensemble de la rencontre même si nous avons été menés à deux reprises. La première fois, rapidement, au bout de quatre minutes sur un coup-franc excentré où un de mes joueurs dévie le ballon dans son propre but. Pourtant, nous avions bien démarré. Ensuite, nous maîtrisons les 30 première minutes. Nous avons des occasions pour recoller mais leurs gardiens réalisent de belles parades. Valence a l'occasion de marquer un deuxième but mais ils trouvent le poteau.

Sans un bon gardien valentinois, nous aurions pu marquer plus rapidement.

Au retour des vestiaires, nous égalisons grâce à un but superbe de Martin Mihajlovic. Malheureusement, sur notre temps-forts, nous nous retrouvons menés 2-1 mais trouvons les ressources nécessaires pour égaliser à nouveau et derrière nous prenons l'avantage à un quart d'heure de la fin. Un match globalement maîtrisé et une victoire logique selon moi.

Sentez-vous une montée en puissance ?

Clairement. Mis à part le match de Bourg, nous perdons un peu contre le cours du jeu à Annecy. A Seyssinet, nous sommes performants au moins sur une mi-temps. Dans le contenu de ce dernier match, j'ai aimé ce que j'ai vu concernant l'utilisation du ballon. Nous avons su nous créer des occasions, chose que nous n'avions pas réussi à faire suffisamment avant. Sans un bon gardien valentinois, nous aurions pu marquer plus rapidement. Nous avons été solides, nous avons proposé du jeu.

Nous finissons avec deux joueurs nés en 2001 et deux 2003 sur le terrain. En plus, dans un contexte tendu, avec un résultat à tenir, c'est formateur. Cela s’inscrit dans le projet du club.

Je sens clairement mes joueurs monter en puissance. J'ai pu compter sur quelques redescentes de l'équipe première qui sont venues s'ajouter à des joueurs confirmés de R1. On est vraiment dans le but d'une réserve. En plus de cela, nous finissons avec deux joueurs nés en 2001 et deux 2003 sur le terrain. En plus, dans un contexte tendu, avec un résultat à tenir, c'est formateur. Cela s’inscrit dans le projet du club.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :