Quantcast

Sponsorisé

Interviews

27 septembre | 17h32

Landry Nleme Oyono : « J'ai à coeur de marquer à chaque rencontre »

Auteur de quatre buts ce weekend avec la réserve du FC Martigues, Landry Nleme Oyono et l’un de ceux qui a agité le weekend en R2. L’attaquant martégal est revenu pour Actufoot sur le match contre Pegomas, ainsi que ses ambitions pour le futur.

R2 Méditerranée - Poule B FC MARTIGUES FC Martigues R2 Landry Nleme Oyono

Sponsorisé

Landry, pouvez-vous revenir sur la victoire contre l’US Pegomas (7-0) ?

Cela s’est bien déroulé. On a fait quelques descentes de l’équipe première comme moi. Personnellement, j’ai à coeur sur chaque rencontre de marquer des buts pour engranger de la confiance. J’ai joué avec sérieux même si ce n’était que de la R2, sans manquer de respect au niveau, ce qui nous a aidé à atteindre la victoire donc cela me fait plaisir.

Pouvez-vous nous expliquer vos réalisations ?

C’est toujours de la joie de marquer. Cela fait du bien même si ce sont des buts classiques. Sur le premier je dribble le gardien. Pour ma seconde réalisation, j’envoie une gosse frappe en lucarne, le troisième c’est de la tête et le dernier je l’ai marqué dans le même style que le premier.

Quelle sensation avez-vous eu après avoir marqué quatre buts ?

C’est du plaisir. On est content après une telle prestation et on a le sourire. Après, sans vouloir manquer de respect, cela ne reste que de la R2, je suis un compétiteur et j’aime bien marquer des buts. De plus, j’essaie de prétendre à avoir ma place en N2 et cela passe par de bonnes performances les weekend.

Qu’est-ce qui explique le si bon début de saison de la réserve du FC Martigues ?

Il y a souvent des descentes de l’équipe de National 2. On a un groupe large pour la N2, donc ceux qui ne jouent pas en équipe première viennent renforcer la réserve.

Quels sont vos objectifs personnels cette saison ?

Mon objectif à court terme est de prétendre à avoir une place dans l’équipe pour pouvoir jouer régulièrement en National 2 et espérer marquer des buts. À long terme, je rêve d’être professionnel et de signer mon premier contrat pro. J’ai été formé au stade de Reims et je suis passé par le pôle Espoirs, j’ai joué à l’étranger, donc pourquoi pas continuer les performances pour atteindre mes objectifs.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :