Quantcast

Sponsorisé

News

20 octobre | 22h57

Le LOSC ne gagne toujours pas face à Séville

Après avoir gagné un seul petit point en deux journées de Ligue des champions, Lille jouait son avenir ce mercredi avec la réception du FC Séville. Mais les hommes de Jocelyn Gourvennec n’ont pas su prendre le meilleur sur les Andalous et devront se contenter d'un match nul (0-0). (Crédit photo : IconSport)

Champions League LOSC

Sponsorisé

Le LOSC avait besoin d’une victoire ce soir face à Séville pour se relancer en Ligue des champions. Bien entrés dans leur match, les deux équipes nous ont offert un premier quart d’heure assez rythmé dans lequel seules les grosses occasions manquaient. Puis Ivo Grbic a failli concéder un but sur une énorme erreur de relance mais Tiago Djalo a eu la bonne idée de reculer pour sauver les siens sur sa ligne en dégageant le tir de Rafa Mir (20’). Il n’en fallait pas plus pour dynamiser les Espagnols qui se montraient de plus en plus dangereux mais eux ont aussi aurait se faire surprendre par Renato Sanches après une erreur de la défense mais Bounou était vite sorti pour repousser du torse (28’). Les tentatives d’Ocompos (29’, 40’), de Navas (37’) et de Suso (43’) n’auront rien donné mais les Sévillans ont largement dominé cette fin de première période.

Mauvaise opération pour Lille

De retour sur la pelouse, les Andalous sont passé tout près de d’ouvrir le score par Lucas Ocampos qui tentait une retourné acrobatique (48’). Les Lillois ont ensuite manqué de lucidité pour profiter au mieux des quelques espaces laissés par les hommes de Julen Lopetegui. L’intensité de la rencontre a nettement baissé en deuxième mi-temps. Les Lillois qui avaient un besoin quasiment vital de victoire, auraient pu prendre plus de risque et essayer emballer ce match devant un public qui a tout donné en tribune. Les rares opportunités en fin de rencontre auront donné de l'espoir, en vain.

Le LOSC est actuellement 3e avec 2 points avant le déplacement à Séville le 2 novembre prochain.

Les notes des Lillois :

Ivo Grbic (5) : Auteur de 5 arrêts ce soir, le gardien prêté par l’Altetico a su garder sa cage inviolée ce soir. Son erreur de relance a failli couter très cher mais il fallait compter sur un Djalo attentif pour le suppléer.

Zeki Celik (3) : Il a dû faire face à un client sérieux ce soir en la personne de Lucas Ocampos. Trop souvent battu défensivement, il n’a pas su s’exprimer offensivement non plus. Le Zeki Celik de la saison dernière semble bien loin, trop loin.

Tiago Djalo (5) : Associé à Fonte en l’absence de Sven Botman, Tiago Djalo a réalisé une performance acceptable ce soir. On retiendra surtout son sauvetage sur la ligne devant Rafa Mir.

José Fonte (5) : Le patron de la défense c’est lui. Toujours en train de parler à ses coéquipiers, de remonter son bloc, le capitaine lillois a rendu une copie correcte.

Reinildo (4) : Le Mozambicain a tenté de prendre le dessus sur son adversaire pour débouler dans son couloir mais il a vite déchanté face à Jesus Navas et Suso.

Benjamin André (4) : D’ordinaire plus mobile, le milieu de terrain lillois aura passé une soirée difficile que ce soit offensivement et défensivement. Il n’aura récupéré que très peu de ballon et il n’a jamais été très inspiré avec le cuir.

Renato Sanches (4) : Jocelyn Gourvennec prévenait avant le match qu’il n’était pas à 100% et cela s’est traduit sur le terrain. Pas assez influent dans le jeu, Sanches était également trop souvent à la traine dans ses retours défensifs. Un Renato mieux préparé physiquement aurait sans doute proposé une tout autre copie. Il a été remplacé par Ikoné à la 70’.

Amadou Onana (4) : Timide, le jeune milieu de terrain a manqué de personnalité face à ses adversaires du soir. Ses qualités sont indéniables mais il faudrait s’affirmer davantage dans ce genre de rencontre. Il a été remplacé par Xeka à la 70’.

Jonathan Bamba (3) : Très discret et imprécis dans ses gestes, l’ailier du LOSC n’a pas su faire parler sa technique et créer des différences pour alimenter ses attaquants qui étaient en pénurie de ballon ce soir.

Burak Yilmaz (5) : Actif et assez disponible, Burak Yilmaz a souvent tenté de prendre la profondeur dans des zones difficiles du terrain tant l’axe était complétement verrouillé par la défense de Séville. Trop seul devant, le Turc a aussi été quelques fois maladroit dans la surface adverse mais il s’est bien démené.

Jonathan David (3) : Il a été quasiment invisible ce soir. Pas disponible, ses partenaires qui n’étaient pas dans un grand soir non auront eu beaucoup de difficulté à le trouver aussi. Ce soir, il n’aura eu aucune complicité avec son compère d’attaque Burak Yilmaz. Il a été remplacé par Weah à la 82’.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :