Quantcast

Sponsorisé

News

30 septembre | 11h27

Rétrogradé administrativement, Garges Djibson mise sur la jeunesse

Rétrogradé administrativement, l’ex champion de France de Futsal 2017, Garges Djibson, repart en Division 2 (groupe A) à partir de samedi avec la réception de Reims métropole Futsal.

FUTSAL D2 Futsal Thomas Bilel Berbak Garges Djibson Futsal

Sponsorisé

Le club val-d’oisien, bastion du Futsal français depuis 2014, a été sanctionné par la DNCG cet été. Garges veut remonter le plus rapidement possible en Division 1, mais sans brûler les étapes comme nous le rappelle l’ailier Thomas Bilel Berbak.

Étant rétrogradé en D2, as-tu réfléchi à partir de Garges ?

A l’annonce de la rétrogradation en D2, je ne me suis pas posé la question d’un départ. C’est un club très familial qui m’a donné la chance de pouvoir côtoyer la D1 futsal et par la même occasion d’obtenir un titre de champion de France en 2017.

le club a décidé de miser sur les jeunes du centre de formation

Thomas Bilel Berbak

Le projet de Garges reste le meilleur à tes yeux ?

Je ne connais pas les projets des autres clubs. Je ne peux pas te dire si le projet de Garges est le meilleur. Mais les dirigeants travaillent sur un projet à long terme pour dynamiser la ville de Garges et ainsi attirer un grand nombre de bénévoles et de joueurs.


Comment le groupe a-t-il réagi à cette décision ?

Il y a eu des départs malheureusement. Mais un noyau est resté et le club a décidé de miser sur les jeunes du « centre de formation ». A l’instar de Faysal Jallouli, international français U21 et considéré comme le gardien numéro un. J’ai également d’autres noms, mais pour l’instant laissons les faire leurs preuves.


Quels sont les objectifs du club et les tiens ?

Les objectifs du club sont dans un premier temps une restructuration du club. En effet il y a eu une rétrogradation à la suite d’anomalies administratives et non sportives. Puis dans un second temps, une montée en D1 futsal rapidement.


Samedi réception de Reims. Impatient de reprendre ?

Vraiment impatient. J’ai qu’une hâte d’affronter les clubs de notre poule car chaque match sera considéré comme une finale.

Propos recueillis par Farid Rouas

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :