Quantcast

Sponsorisé

News

12 janvier | 17h10

Zahir Flissi : « Toujours développer un beau football »

Premier de la poule A de Régional 1 avec une seule défaite, l'équipe U14 de l'AS Meudon fonctionne très bien cette saison au plus haut niveau de la catégorie. Pour sa deuxième année dans les Hauts-de-Seine, l'entraîneur Zahir Flissi détaille sa philosophie de jeu et la méthode de travail au sein de la formation du club.

U14 R1 IDF - Poule A AS Meudon Football U14 R

Leader avec une seule défaite, comment expliquer une telle régularité cette saison ?

On a quand même une belle génération et un gros effectif. Ça me permet de garder les garçons concernés et concentrés à chaque match, et chaque entraînement. Donc c’est un gros avantage.

À Meudon, toutes les catégories de jeunes sont structurées et performantes ?

Il n’y a pas de politique commune. Mais on essaye de tous travailler d’une certaine manière pour que chaque catégorie se maintienne dans sa division. Chacun a des objectifs différents. Par exemple, je joue le haut de tableau en U14 R1, et dans d’autres catégories, ils vont plus jouer le maintien. Ils ont des effectifs moins importants que le mien. Donc ça va être un peu plus dur, s'il y a des cas de Covid ou des blessés. Depuis le début de l’année, je n’ai jamais joué avec une équipe type deux week-end d'affilée. Malgré cela, comme j’ai un bon groupe, de vingt à vingt-cinq joueurs, c’est mieux pour travailler. C’est ce qui va permettre d’aider l’équipe U14 de Division 1 à monter, ou d’essayer en tout cas.

Que mettez-vous en avant dans votre formation ?

Ma philosophie de jeu est de toujours développer un beau football, toujours repartir court du gardien. Ça plaît aux autres joueurs quand ils nous voient évoluer. Cette année, j’ai eu des garçons qui regardaient mes équipes évoluer depuis Versailles (son ancien club). Et ils sont allés là-bas pensant que j’y étais encore. Ils sont venus me rejoindre à Meudon. J’ai une philosophie de jeu qui plaît à beaucoup de monde en tout cas. Peu importe le score, j’essaie toujours de développer un beau football pour que ça plaise au niveau des regards et des supporters. Il faut que ça plaise au garçons, qu’ils touchent un maximum de ballons pendant un match et que l’on prenne tous du plaisir. C'est important pour la progression individuelle et collective.

Elie Rollé

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :

Sponsorisé