Quantcast

Sponsorisé

News

21 octobre | 11h26

A. Fofana : « J’ai essayé d’avoir le même profil que Didier Drogba »

La rédaction d’Actufoot est partie à la rencontre du gardien de but de Sucy en Brie, Ali Fofana (27 ans). (Crédit Photo : Sucy)

R1 Sucy F.C R1 Ali Fofana

Sponsorisé

Une réaction après ce match contre Massy 91 FC (R3) ?

Le match de Coupe était un match pour préparer ce week-end. On se devait de gagner avec la manière. En première mi-temps, les coaches nous ont demandé d’exercer un pressing haut pour pouvoir récupérer les ballons haut, pour être plus proche du but à la récupération, chose qu’on a su faire. On a réussi à marquer deux buts en moins de 25 minutes. Derrière, je réalise un gros arrêt qui nous permet d’être dans le match et de creuser l’écart avec un 3ème but avant la mi-temps. La deuxième mi-temps a été très compliquée, l’équipe d’en face a retrouvé une motivation. Ils ont réussi à inscrire deux buts. Le match était relancé, nous avons eu de nombreuses occasions, tout comme eux d’ailleurs. Je réussis à faire deux gros arrêts qui je pense, nous donne la victoire. Je suis satisfait de mon équipe et de ma prestation du match de ce week-end !

Je me donne à fond pour franchir les étapes

Ali Fofana

Quelles sont les ambitions du club et les tiennes ?

Les ambitions du club sont tout d’abord de se maintenir dans le championnat R1 dans un premier temps puis selon le cours de la saison, nous verrons si nous pouvons jouer autre chose mais, l’ambition est clairement de se maintenir. Mes ambitions sont de progresser dans le plan individuel pour pouvoir servir l’équipe. Je mets de l’implication dans chacune de mes séances, pour jouer le haut de tableau et surtout ne pas avoir de regret en fin de saison. Par la suite, pourquoi ne pas gravir des échelons pour pourvoir jouer plus haut. Je pense avoir les qualités pour, je me donne à fond pour franchir les étapes et atteindre cet objectif.

Comment tu pourrais définir le coach Milo ?

Milo est un coach avec un très fort caractère, il demande beaucoup d’implication à chacune des séances mais je pense que c’est vraiment pour notre bien !

Au FC Sucy, j’ai retrouvé l’amour du foot, de la compétition

Ali Fofana

Quel est ton parcours ?

J’ai commencé le football au Puc (Paris université club) jusqu’à mes 15 ans ensuite, je suis allé aux Gobelins jusqu’à mes 19 ans. Après j’ai arrêté le foot en arrivant en senior, je n’ai pas trouvé de club du coup, j’ai préféré arrêter un an. Je suis revenu au PUC pour me relancer. Ensuite un contact m’a envoyé à Montargis (R1) où j’ai passé une saison compliquée avec ma mutation hors période mais cela m’a forgé mentalement, une très belle expérience. J’ai décidé de revenir en région parisienne à Rungis (R1), pour une nouvelle saison compliquée. Le coach ne m’a pas laissé de chance du coup après 1 mois, je suis reparti vers Choisy le (R2) où ça s’est bien passé. Après j’ai joué deux ans pour Paray-Vieille-Poste (R2) dont une belle année. La deuxième fut un peu plus compliquée pour moi, j’avais perdu l’amour du football clairement en plus le Covid est arrivé pour ne rien arranger. J’ai décidé d’arrêter encore 1 an avant de signer au FC Sucy où j’ai retrouvé l’amour du foot, de la compétition, du challenge, la concurrence, les vestiaires je suis déterminé maintenant !

Gardien de but, c’était une évidence ?

Gardien de but était devenu une évidence quand j’ai atteint le monde senior avant ça, j’aimais marquer des buts, grand fan de Didier Drogba. J’ai essayé d’avoir le même profil, j’ai bien dit essayer ensuite, j’ai su que mes qualités de gardien étaient supérieures à celles d’attaquant (sic). Je suis quelqu’un de réaliste, je connais mes qualités.

Comment tu fais pour te faire respecter avec ta défense ?

Je suis quelqu’un d’autoritaire, j’aime me faire entendre donc je crie beaucoup sur mes défenseurs pour qu’ils restent concentrés. C’est une façon de rester connecter dans le match durant 90 minutes voire plus, beaucoup de communication équivaux souvent à moins d’incompréhension.

Aux Gobelins, j’y ai passé des moments incroyables

Ali Fofana

Quel est ton plus beau souvenir aujourd’hui ?

Mon plus beau souvenir reste mon passage aux Gobelins sans hésiter, j’y ai passé des moments incroyables. Je tiens à remercier, le club, le coach et les joueurs pour tout ce que j’ai appris et vécu là-bas. Finir meilleur buteur de l’équipe en gagnant la Coupe de Paris et la Coupe du val de Marne resteront des souvenirs grandioses !

Propos recueillis par Farid Rouas

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :